La spiritualité,la croyance et la mode

Je ne suis ni historienne de la mode et ni styliste,je suis blogueuse et libre de parler de tout ce qui me plaît,m’ouvrir au monde et ouvrir peut-être les yeux de ceux qui m’entourent…Alors suite à l’article interview de Cindy Godard sur Y.B paris ici, je veux parler concept et réflexion conceptuelle autour de la religion dans la mode car il y a dire si on ose, sur un sujet aux renversantes et innovantes idées,alors religion/spiritualité et innovation sont mêlées,certainement.Aujourd’hui je laisse la poésie envahir la page et sans rentrer dans des explications historiques,mènent la danse de mon esprit et le guide vers d’infinis possibilités,je veux prouver que le blogueur au-delà de l’artiste n’est pas contraint comme on le croit par un ligne directrice.Et au contraire il peut aller au devant d’infinis possibilités sans copier un modèle existant mais en plongeant dans les eaux glacées de l’innovation telle qu’elle devrait exister.

Aujourd’hui je part du constat qu’on est pas libre de mêler religion et mode au point de décrypter ces infinies possibilités qui existent pour créer,alors quand j’ai découvert la marque Godard Paris j’ai eu envie d’aller au delà des apparences et de permettre aux idées remplies de spiritualité de laisser gagner Y.B paris;Mon blog est innovant et veut faire avancer les idées telle une experte sur le chemin d’une fragile connaissance,évolutive jamais satisfaite de ce qu’elle représente.La religion dans le style,une mode?La religion dans la mode,un nouveau style?Posons-nous la question et offrons aux créateurs d’innombrables idées pour créer,nous les blogueurs,muses inspirants,inspirantes consommateurs aussi de vêtements dans une mode qui se renouvelle.

Religion et mode poétique,spiritualité dans un style établi,est-ce que le détour en vaut l’idée?Je parle sans connaître et réfléchis à l’idée telle l’innocente créativité abandonnée dans l’éternelle recommencement de toute chose,des tee-shirts imprimés aux images de Dieu,des sweats inspirants notre piété,comment ne pas passer à côté?

Admirable religion qui secouait un temps les esprits animés revient à l’allure assurée et gagner le cœur des modeux.

macumba définition

Croyance en un Dieu universel,qui veillerait sur la mode éternelle,mixité des styles dans un univers où les religions cohabitent,c’est ce qu’on souhaiterait peut-être imaginer sur le concept de la mode dans la religion…

Intégrer des signes religieux pour affirmer notre appartenance,un mouvement qui affirme de multiples possibilités. Et Dolce Gabbana, Gaultier ont introduit des signes,n’est-ce que le début de la liberté de penser vis à vis de la religion? un devoir qu’on s’impose pour exister au travers de la spiritualité,vivre sa croyance et s’aimer avant tout aux yeux de Dieu.Se réinventer un style quand tout est en constant renouvellement,introduire les voix de Dieu et les voies de la connaissance dans la mode éphémère… .C’est belle et bien la question que je pose dans l’article au sujets des nouveaux courants et tendances existantes,à venir.Se sentir exister au travers des habits et adopter un message fort pour se sortir du gouffre et montrer qui on est dans une société qui veut porter en haut et fort un message d’Amour de son prochain,face aux problèmes liés à la religion.

Se sacrifier à un tel message et porter haut et fort les voix du très haut,la mode représente aussi cela,le ton neutre qu’elle a pris toutes ces années par rapport à la force de l’image religieuse n’est rien comparée à ce qui attend notre société actuelle,au cœur des conflits mais comme pour se prémunir et dire qu’elle est remplie de « je t’aime »,cette tendance et mode….Je pourrais m’étendre mais je ferais court pour vous faire parvenir ce message de croyance,d’espoir dans la mode,le monde….Et quand la mode s’associe aux forces spirituelles même les plus indécis prennent parfois partis.

Marie-Caroline Rey,Y.B Paris.

 

Il était une fois mon enfance

En ce moment,j’ai envie de replonger littéralement dans ma tendre enfance, est-ce que cela vous est déjà arrivé pour des raisons mystérieuses de repenser à des instants magiques et innocents où votre insouciance vous guidait et où tout était merveilleux?, c’est ce qui m’arrive et je vais vous emmener dans mon univers, me replonger avec vous dans tout ce qui était de plus beau et d’innocent à mes yeux:la vie familiale avec mes parents à l’époque.

C’est aussi un peu pour ces raisons que je pense être très proche de mes parents,nous avons vécu tous les quatre avec ma sœur des moments intenses et bienheureux,mais je suis là aussi pour vous dire la vérité et ne pas vous mentir,chose qui me rendrait bien triste et ne serait pas honnête vis à vis de vous. Alors pour vous dire les choses telles quelles ont existé: si mon enfance a été des plus heureuses,à l’inverse j’ai vécu une adolescence plus compliquée et  difficile,et encore jusqu’à présent j’en garde des traces, car entre le collège et le lycée où j’ai été très rebelle,mon adolescente m’a marqué du fer.Je suis entrée dans l’âge adulte avec un goût amer.

C’est pour cela que j’ai décidé d’être honnête et d’avouer que tout n’était pas rose durant mon adolescence. Sur le blog, qui est aussi mon petit refuge, je me sens libre de parler ouvertement peut-être aussi pour aider des personne qui sont à mon image, en quête de reconnaissance recherchant cette part d’enfance trop tôt partie.J’ai vécu une merveilleuse enfance, avec voici une foto où j’ai  réalisé ma profession de foi dans l’église du 12ème arrondissement de Paris car j’étais à côté dans  l’école St Michel de Picpus à l’époque.Je rentrais alors tous les soirs à St Mandé où je vivais près de Paris avec ma sœur et ma maman qui était professeur de français,latin et aussi grec(je suis toujours fière de me rappeler tout cela au sujet de maman).1777

Je pense que c’est très important de se rappeler les uns et les autres, des valeurs de la famille au travers de nos origines car les racines sont si importantes lorsqu’on vit dans ce monde et resurgissent toujours un jour où l’autre, nous devrions toutes faire cela sur nos blogs, parler et écrire au sujet de ce que l’on a été et de ce que l’on a vécu,quasiment un devoir de mémoire,un hommage aux êtres chers qui ont disparu. Et puis en se découvrant dans d’anciennes fotos,nous partageons avec le lecteur des moments très intenses.

Je pense que la foto suivante est juste parfaite: regardez bien cette foto, vous allez en demander des nouvelles,je suis en train de baptise le doudou de ma sœur: pilou,ainsi qu’un poulet,nous en avions deux dans notre maison de Fontenay: j’avais supplié ma mère de les accueillir,j’avais donné à l’un le surnom de tibidi et l’autre didjit, je crois que c’était le prénom du gorille que Sigourney weaver donnait au gorille qu’elle protégeait dans la jungle dans « Gorille dans la brume »,le film. Avec ma sœur, nous avions beaucoup pleuré devant le film. Quand j’y pense,j’ai vécu avec un nombre inconsidéré de lapins grands,nains et béliers,tortues,chiens,chats, poissons(je ne pourrais pas tous les énumérer) car j’ai toujours adoré les animaux.et en ce moment,j’hésite entre un chien et un chat pour ma fille Inès qui le réclame mais, je ne pense pas refaire toutes ces expériences hihi sachant qu’avec plus de maturité, combien ils réclament des soins et attentions de chaque instant.

img446

Ci dessous:mon lapin bélier adoré Belotte et qui avait un acolyte à son époque noiraude un lapin nain de couleur marron.

img098

Mais maintenant parlons mode, j’ai toujours été une grande passionnée depuis mon enfance, je tiens cela  de ma mère qui aimait les beaux vêtements,j’ai toujours admiré ses goûts, et puis c’est elle qui m’ a habitué à aller dénicher des pièces vintage rare,et à visiter les brocantes,ou vide-grenier surtout de Bourgogne où se trouvaient une des maisons de famille (je trouvais mon bonheur très vite dans les brocantes et c’est là que j’ai trouvé un des chiens qui restera même s’il est au ciel,la mascote familiale),  mon grand-père était brocanteur et fréquentait les ventes aux enchères.Je pense tenir tout cela de leur côté,de ma grand-mère maternel qui faisait beaucoup de couture et m’a appris la couture ainsi que le tricot très jeune, ma grand-mère paternel avait un style plus sobre mais tout aussi chic,elle aimait la simplicité et portait beaucoup de trench, c’était une des premières femme à avoir fait Sciences-pô, j’en suis très fier.Mon grand-père paternel,architecte a vécu un temps avec mon père et ma grand-mère au maroc,il a construit là-bas,et a réalisé la bibliothèque personnel de François Mitterand, je vois encore sa foto aux cotés du président.Ils vivaient dans le 17éme entre Ternes et Charles De gaulle. Tout est cela représente à mes yeux la fin d’une époque….

Ici mon grand-père au milieu, mon père à droite et mon oncle à gauche, ma marraine dans les bras.

img532

1781Dans le jardin d’une des maisons familiales et j’aimais déjà la mode en prenant la pose.

1768

Sur cette foto je suis, avec ma cousine: au milieu avec mon cousin,tout à gauche:ma petite sœur dans une maison de famille à côté de grasse et d’Aix-en-Provence.

Au bord de la mer ici, en Normandie,je faisais beaucoup de planche à voile 🙂

Parce que j’avais une passion pour le tennis et les châteaux forts…ect, une passionnée dans beaucoup de domaines!!

img185

Un Amour fort et un grand respect pour ma grand-mère maternelle.

Une maman poète dont je suis et serais toujours très fière!

img454

les tablées en famille à la campagne…

Les journées à la campagne où nous nous occupions avec un rien 🙂

Voilà les moments de bonheur en foto que je souhaitais partager avec  vous, j’espère vous avoir embarqué dans mon petit monde…

Marie-Caroline

 

Les blogs: un patrimoine culturel

Y a-t’il un match de taille entre La lecture et le phénomène que représente l’internet? Est-ce que lire est en perte de vitesse face à ce géant 2.0? Auparavant, On cherchait des infos dans les livres, aujourd’hui on trouve des réponses, sur des forums, youtube, ou même sur des blogs. Quand on veut obtenir des infos, on consulte des sites spécialisés sur la question, on ne consulte plus des « que sais-je » par exemple qui était une référence, et une mine d’or pour obtenir des infos à tout propos, pour rappel, c’est une collection de presses universitaires de France fondée en 1941 par Pierre Angoulvent, rassemblant des livres didactiques, exposant l’ essentiel d’un sujet dans un format court.

Les encyclopédies et autres manuels étaient une façon aussi de s’ informer, maintenant on regarde des vidéos, et au lieu de se plonger dans le fil conducteur d’ un livre historique, on va sur wikipédia pour obtenir des renseignements précis. Je me souviens quand j’ étais petite, je sentais le papier et aimais toucher, tourner les pages des livres, je lisais dans la chaise longue du jardin de ma grand-mère autour des fleurs et des abeilles.Maintenant, quand je vais sur internet je me sens comme perdu dans une vaste immensité,c’est pour cela que  j’ ai souhaité garder ma bibliothèque,et il y a un mois de cela, j’ ai ressorti tous les livres des cartons que j’ avais rangé à la cave et j’ ai reconstitué cet univers. A présent, j’ ai tous ces livres à porter de la main et si je souhaite ressentir ces joies du passé, je peux! Dans ces instants que je pourrais qualifier d’ intime et de pure intensité de bonheur, je me dis qu’ internet n’ est pas un concurrent des livres et que les sensations que j’ éprouve à lire ces livres en papier, ou les magazines, sont tellement différentes de celles que l’on ressent devant un pc et son clavier , une tablette tactile  ou même sur un smartphone.

Étant petite, je m’ installais dans un lieu calme pour dévorer des livres, je lisais de tout et en quantité, je m’ inventais tout un univers avec des personnages, des lieux que j’ imaginais dans mon esprit.J’ aimais m’ assoir sur la pelouse du jardin de mes grands-parents chaque weekend, ou dans ma chambre dans un lit avec une grosse couette bien moelleuse,  c’était mon passe temps favori ,avec le sport aussi!

Je trouve que les blogs et leurs auteurs reconstituent ces univers livresque, chaque blogueuse laisse transparaître sa personnalité, et c’est pour cette raison que j’ aime dire, comme dans le slogan de mon blog: » les blogueurs sont des artistes », je ne dirais pas qu’ils remplacent les auteurs des livres, mais plutôt que ce phénomène tend à apparaître, peut-on ainsi se demander si un jour les blogueurs remplaceront les auteurs? Est-ce que le livre est en voie de disparition? C’est vrai qu’un blog, ressemble aussi à un livre, avec son à propos, son interface originale, il est similaire dans la forme, mais aussi dans le fond, à part quelques différences qui l’ en éloignent telle que la pub sur l’ interface, absente des livres, c’est pour cela qu’ un blog est très proche aussi du journal ou magazine: il est très complet.

En m’ écartant du sujet principal, je dirais que lire les classiques, les grandes œuvres aident à la compréhension de l’ univers, et de l’ être humain,  pour écrire ils représentent des bases nécessaires. Et l’école continue à communiquer ces bases indispensables, je pense même aussi dans les temps à venir,qu’ on ne pourra pas se passer de cette source de connaissance car le besoin d’ expertise en tout domaine est nécessaire. Et puis lire aide à mémoriser les mots, connaître du vocabulaire et donc à éviter des fautes d’ orthographes.Les blogs ne remplaceront pas les grandes œuvres, c’est certain, mais est-ce qu’ un jour les blogs deviendront une référence pour les historiens toute la question est là. Les blogs feront-ils partis du patrimoine culturel?

Dans la mode, les blogueuses font office de découvreuse de nouvelles tendances, puisqu’on décrypte à la lettre les looks qu’elles postent. Et dans toutes les catégories de chaque blog, se rencontrent des modes actuelles et à venir, c’est vrai en déco et en tout domaine. Nous nous retrouvons facilement dans une blogueuse, ce côté réaliste est différent de ce que proposent  les créateurs de hautecouture par exemple,on prend ainsi modèle sur les blogueuses mais aussi dans une autre mesure, sur les youtubeuses qu’ on écoute plus facilement qu’un journaliste, lorsqu’elles donnent leurs avis sur un produit cosmétique , une tendance mode…

Et bien 🙂 je dis affaire à suivre…:)

8b1cf5965a268c3648eb183cdd89d3b4

 

 

Enregistrer

Un mariage aux couleurs pop

Vous rêvez d’ un mariage coloré, oui! Car en la matière tout est possible:shooting-mariage-neon_jeremy-guillaume Il s’ agit du plus beau jour de votre vie. J’ ai récolté ici pour vous les meilleurs photos, les plus beaux makeup, les plus jolies robes. Tout est haut en couleur, pour ce printemps-été 2016.
Vous pouvez utiliser une ou plusieurs pièces colorées, n’ user que d’ un makeup coloré et prendre une robe toute blanche, ou inversement. Ne résistez pas à vos envies et vos plaisirs, c’est le plus beau jour de votre vie 🙂
Je vous laisse découvrir les photos rassemblées avec joie pour vous:

article sur le mariage neon-pastel blog (foto)

df4273ad839b279a23b9e914f682f728

collage mariage neon vert blog

tumblr_mb2mnfrnf61qk6ko2

e4f14f65016a73c20d6f0246fdfad2f7

collage vert pâle jaune (blog)

4757f6b9edf21ea872603eac46cfa97eb4dfb17b66307d6c268724cecd320a6d

collage neon flashy blog article mariage

 

Mes youtubeuses/vidéos favorites

photo bannière top youtubeuses pour le blog.jpgJe regardais des vidéos sur Youtube, et j’ ai alors pensé vous présenter mes coups de coeur <3. J’ ai sélectionné mes vidéos favorites mode/beauté et encore… spécial printemps pour vous les présenter.

Carli bybel,est une des premières youtubeuses que j’ ai regardé en vidéo,elle m’ a marqué de part son professionnalisme et ses tutoriels fantastiques, dont notamment ses makeup et ses coiffures que j’ adore. Je pense aussi à ses looks (get ready) très étudiés.Et à chaque vidéo au début, en guise d’ intro, elle place une phrase philosophique,elle est très pro!

Numéro 2, non c’est pas un classement dans l’ ordre mais presque 🙂 car certaines youtubeuses sont entrées avant d ‘autres dans mon cœur 🙂 puis en sont un peu parties pour laisser la place aux nouvelles. Maintenant je dirais que c’est plus par thème que je sélectionne mes vidéos à regarder et non plus en fonction de Youtubeuse que je suis. Et ce que j’ aime beaucoup aussi ce sont les room tours, et les tours de pièces beautés, car ça me donne des idées pour ma maison, j’ ai même fait des playlist de room tour :).
Donc en seconde place voici Sananas, aussi pro que Carli Bybel et qui a vraiment beaucoup évolué depuis ses débuts.Au départ, je ne regardais que peu ses vidéos mais depuis qu’ elle a légèrement changé son style et même sa façon de parler, j’ adhère plus que parfaitement :). Je la trouve très perfectionniste et j’ adore ça chez elle.

En numéro 3 j’ ai choisi Chloé Morello, je la trouve élégante et elle explique très bien,des tutos makeup magnifiques.

Et puis j’ adore aussi la youtubeuse Lilith moon avec ses tutos beautés,et spécialement ses coiffures très élaborées.

Je vous ai réalisé un petit collage, un souvenir de ma première série top youtubeuses ou favorites, je vous ferais une prochaine série très bientôt , ce sera un rv chaque mois sur le blog si vous aimez ce type d’ article sur mon blog ❤

La poésie pour s’ exprimer

J’ ai choisi la poésie pour exprimer l’ inexprimable.
« Frère de paix, paix de l’ âme
où est l’ Amour éternel
enfermé dans l’ écrin de nos cœurs
où se cache l’ Amour inconditionnel,
légitime de notre cœur

Paris, héroïque Paris
Amis et frères épris de liberté
l’ Amour est dans un écrin
caché dans le fond de l’ abîme

Joie, peine, tristesse se mêlent
quand Paris voit son cœur pris
par un injuste sort
Mais j’ irais jusqu’ au bout
épris de liberté

Mais où est l’ Amour où est la vie
quand tristesse et peine remplacent
Joie et bonheur
le suspens a laissé une trace dans nos cœurs
attristés
Et le sort abattus sur nos cœurs
a endurci nos âmes

Et comment supporter le chagrin
quand il est inexplicable
comment endosser le rôle du croyant
quand tristesse et peine
envahissent notre cœur

Inexplicable Liberté,
tristesse et drame
nous ont menés
vers un Amour inconditionnel
Frère et amis,
offrez-nous ce qu’ il a de plus beau:
Votre Amour car

Je suis épris de liberté, de joie et de fraternité »

Marie-Caroline

« Liberté »