Comment atteindre l’excellence dans la mode et ailleurs

Vous êtes un créatif du secteur mode ce post vous intéressera de près car je vous explique comment designer votre vie et atteindre l’excellence créativement. Il y plusieurs moyens de commencer pour atteindre vos objectifs. Mise à part les outils et les références de connaissances si essentiels, il vous faut aussi des plans d’action et vous poser les bonnes questions. Dans un post sur Y.B Paris j’expliquais comment devenir un expert dans la mode ici et j’en parle aussi très bien dans cet article sur comment s’inspirer de la mode pour créer ses shooting ici . Je met en avant aussi l’idée de bien classer ses sources d’infos de manière à retrouver précisément ce qu’on cherche ici  . Mais aujourd’hui la thématique est l’excellence alors je vous donnerai des sources intéressantes et des idées de sites à visiter mais surtout je vous explique comment atteindre cette excellence par le biais de méthode de champion. Et cet article est adaptable à tout domaine dans son principe.

Je vous parle d’emblée de l’idée du concept « Penser pour moi-même » qui est tellement essentiel quand on y pense. Au départ c’est un livre écrit par l’empereur Marc-Aurele que j’ai au passage découvert étant petite avec « Le monde de Sophie », autre ouvrage de philo qui a marqué ma vie et mon approche. Ce premier livre « pensée pour moi-même » est un livre dérivé de la philosophie du stoïcisme, c’est essentiel de comprendre qu’on doit mettre en oeuvre l’idée de ne pas être touché par l’extérieur et qu’on doit savoir rester impassible face aux événements, et le développement personnel actuel dérive aussi de cette pensée quand on approfondit ses causalités. Je vous rapporte à ce lien pour plus de détails ici  .

Ensuite « Le monde de sophie » que j’ai lu à sa sortie en 1991, et qui s’adressait à ma jeune génération en philosophie est le livre parfait pour en comprendre l’essence, il est indiqué aux jeunes personnes qui veulent être touchées par cette connaissance. Je vous parle de ce livre dont vous trouverez plus d’explications ici , ce n’est pas un hasard si je vous conseille ces lectures dans votre quête, c’est que ces lectures sont très formatrices et que vous apprendrez avec l’un à vous consacrer entièrement à votre projet de vie sans être touché par l’extérieur. Et le second vous fera entrer dans l’univers de la philosophie plus facilement. Et pour ceux qui viennent aussi du monde du développement personnel il y trouveront un grand intérêt supérieur. C’est formateur à tout niveau et cela change du « comment devenir riche » ou du « comment devenir millionaire ». C’est vraiment une toute autre approche non pas relevant de la psychologie mais de la philosophie, et les grands de ce monde s’y abreuvent. Les ouvrages de vulgarisation sont bien pour démarrer mais pas assez si on veut aller plus loin dans notre quête de savoir. C’est certain et si vous souhaitez atteindre l’excellence il vous faudra mettre un pied dans la philosophie, pourquoi pas le stoïcisme pour démarrer, l’épicurisme aussi.

Voilà le vrai chemin de l’excellence, mais ne nous arrêtons pas en si bon chemin.

A la manière d’un sportif il faut viser non pas la médaille, mais la réussite, pour le sportif ce sera le temps au chrono, pour un créateur ce sera le défilé et ses moindre détails mais pas la place au concours notamment. Pourquoi? Parce qu’on est pas responsable des contingences extérieures, s’il y a annulation du concours ect…vous n’y êtes pour rien et il vous faut savoir faire la différence, c’est essentiel pour réussir afin de vous ôter tout poids d’échec, de culpabilité et de responsabilité.

Ensuite il faut avoir des mentors dont on étudiera le comportement et qui nous apprendront beaucoup. Je vous recommande de définir 10 traits de caractère qui vous inspirent chez vos mentors, vous verrez qu’on les trouve aussi chez vous et cela vous donnera grande confiance.

Puis je vous conseille de consommer des sources d’information de contenus variées issues de l’audio, du visuel et de la vidéo, qui feront travailler votre auditif et visuel. Cette habitude d’apprendre doit faire partie de votre routine, utiliser feedly ou inoredaer pour compiler vos connaissances. Et puis pendant que vous créez et que vous faites une activité plus physique coupler cela par une activité mentale, cela augmentera vos capacités à apprendre et à savoir plus.

Finalement je vous recommande aussi des sites comme Hubmode pour vous former sur le textile, on en reparlera une autre fois.

Méditez et méditez!! car c’est là que viendront vos idées et souvent c’est dans le demi-sommeil que quelques idées créatives arrivent. Et puis fermez vos notifications pour ne pas être troublé!

Finalement aussi voyagez et vous découvrez de nouvelles personnes car vous aurez une nouvelle vision, et vous trouverez des sources d’inspirations.

Marie-Caroline Rey, Trendy X

Création stylistique autour de l’univers des boutiques physiques

Vous me l’accorderez, il y a beaucoup à faire et à dire quand on crée sa marque et la recherche d’influences, d’inspirations autour d’univers d’époque est fort: des salons de Madame de Castaing, aux vitrines de Leila Menchari, il n’y a qu’un pas! Alors quand on découvre que certaines marques innovent en ce sens on se satisfait du chemin que tout cela prend: Morgane Sezalory fondatrice de Sézane a peaufiné ses relations clients à l’extrême de cette façon, avec ce principe de la proximité. Finalement toutes ces influences nous donnent envie d’imaginer un possible renouveau en matière de décoration des eshop ainsi qu’une décoration aux portes des tendances à venir.

Entre espace de vie rêvé et showroom fantasmé l’appartement qui accueille la clientèle de Sézane est un lieu différent avec même une salle de cinéma au sous-sol style années 30. Ce lieu est parfait aussi pour découvrir les dessous de la marque, son univers et lifestyle. Quand les marques s’emparent du net Sézane marche à contre courant et choisit l’option parallèle de la boutique physique.

IMG_20180116_231631.jpg
photo tirée de mon livre « Inside fashion » qui est ma bible

Nous verrons plus loin dans l’article comment personnaliser vos univers et créer une boutique, vitrine ou pourquoi pas un salon..Mais tout d’abord, arrêtons-nous devant quelques clichés de l’univers de Madame Castaing qui mis en avant une certaine idée du style décoratif et il existe même une couleur du même nom « bleu castaing« . elle exprimait un sentiment de saturation face aux faux Louis xvi, et mélangeait les genres.

3-18-madeleinecastaing50stent_rect540

Ma poésie…

« Face au grand désert de la vie, the blue dortoir prônait la poésie d’une vie meilleure, la synchronicité mixait au bout du monde un véritable Art déco, le bon choix,le bon œil, Madeleine savait où le porter, bercée d’une douce brise elle emportait au loin le sourire majestueux accordé à son rire plus blême que jamais » -Marie-Caroline Rey-

castaing-45

« The blue salon trônait on the flore plus loin que jamais au loin devant l’inexactitude de la signification de l’Art de déco…perdu devant lui the blue decor, the blue castaing… »

 

MadeleineCastaing-43

c554b0d5dad686d7756a4951ca962160--blue-interiors-french-interiors




Tory Burch s’est largement inspiré du style Castaing pour décorer son flagship…

tory-burch-paris-flagship

tory-burch-southampton-home-vanity

Les vitrines témoignent aussi de l’identité de la marque, grands sujets de la littérature française de Charles Baudelaire à Emile Zola. Elles vont naître courant 19 ème. La multiplication dans les villes des boutiques ouvertes sur la rue correspond au déclin des grandes foires et au développement du commerce en Italie et en Flandre à la fin du Moyen-âge. L’échoppe dont le nom d’origine néerlandaise (schoppe) signifie « la petite boutique ».

Leila Mencheri a réalisé les vitrine de la Maison Hermes ( plus de cent vingt décors)« à la manière d’un metteur en scène qui, dans un espace tout petit et à travers une figure imposée, arrive à nous faire voyager », dira Bali Barret, qui travaille depuis cinq ans avec elle sur le choix de couleurs pour les fameux « carrés » Hermès. Ce sont ces décors qui, reconstitués pour l’exposition « Orient-Hermès. Voyages de Leïla Menchari », sont exposés à l’Institut du monde arabe à Paris.

sh-hermes-les-vitrines-book-leila-menchari-coffee-table-mightychic-peacock_grande


 

J’ai crée un moodboard sur Pinterest en mode privé pour étudier des questions de déco de l’atelier, ou de la boutique voir d’un salon. Et un long processus, une série d’idées..me sont venues, une succession de jolies choses que j’ai découverte m’ont donné envie de vous les présenter pour que ne soyez plus à cours de principes/idées décoratives.

Et Leila Mencheri dit « Quand on fait un décor, il faut qu’il y ait toujours du mystère, car le mystère est un tremplin pour le rêve. Le mystère incite à combler ce qui n’est pas rêvé par l’imaginaire » (lien vers son livre ici « la reine Mage »).

Pour créer votre univers, il y a beaucoup de solutions, qui peut aller de l’inspiration florale, aux idées de détails types dream catcher ect…(attrapes rêves)…On peut partir de l’espace au niveau de la grandeur ou alors d’un détail, même de plusieurs éléments.

Commençons…

On peut partir du personnage central du dream catcher, et par exemple créer l’univers d’une boutique pour enfants…faire créer pourquoi pas, des catcher très personnalisés?Et puis pour une boutique de créations bijoux, on peut comme sur la photo accrocher des colliers au mur, ou bracelets ect….

67a9c87eafda1b5a479411e1f4a272fd.jpg

65cd4cfb7fed0d843e688675d8928513.jpg

Le dream catcher peut vraiment être au centre d’un travail créatif autour de votre boutique, c’est un produit qu’on peut décliner en différents models. Je ne vais pas vous évoquer toutes les milles et unes possibilités mais abordons mes coups de cœur au minimum.

je pense que c’est parfait sur la porte de votre boutique…A moins que vous ne préférez un style « contemporain »qu’on dit « design » ou des constructions architecturales (lignes, formes, courbes ect…).

9d8e6927dfc400f56345afa33bcad16c.jpg

Celui-ci a même un petit quelque chose de graphique dans le style! Qu’en pensez-vous?

Il existe aussi des attrapes-rêves, grands models…

 

-Et puis les mobiles décorent très bien les boutiques un peu retro-chic ou trendy, ils personnalisent très bien la pièce, l’espace…

-une nouvelle organisation de l’espace…de nouvelles idées… .

-Les jardins orientaux à l’image de la pensée de Leila Menchari qui s’est façonnée au départ en Tunisie.

-Les thématiques relatives aux rêves et mythes telles que les licornes, les étoiles, les nuages ou le ciel, les sirènes ect… peuvent vous emmener loin dans le peaufinement de vos univers…Un détail peut changer votre regard sur le lieu, et votre perception n’en sera que différente…une identité qui se cherche et se rejoint dans toute une symbolique….

68ab90159209c5a968ffd48977b34656.jpg

Vous pouvez vous inspirer de tout, mon univers est haut en couleur mais c’est possible d’être sobre et minimaliste….également… .Créer son identité c’est cela et un univers se forge au fur à mesure qu’il s’affirme.

Finissons par cette citation du philosophe Bertrand Russell:  » L’univers est plein de choses magiques, attendant patiemment que notre esprit s’aiguise »…N’êtes-vous pas d’accord?

Marie-Caroline, Trendy X

 

Les blogs,œuvres d’Art aux influences multiples

Un blog c’est un journal,des informations sur un sujet,mais construit.Ce que j’imagine possible serait un blog aux influences multiples, artistiques et personnelles avant tout . Le renouvellement des contenus des blogs pourrait passer par là si on s’en donnait les moyens. Intégrer images et sons,donc musiques aussi sur mon blog, me plairait beaucoup.Partager mes influences artistiques et faire de mon blog mon œuvre d’Art,avec une catégorie inspiration et influences pour créer.Laisser exister ma catégorie « auteur »définir mon style littéraire/poétique/philosophique, séparer cette catégorie en tous ces styles,me définirait comme un écrivain blogueur qui se voudrait complet sans prétendre détenir le poids de certains,tenter ainsi ma chance et montrer de quoi je suis capable,mon blog mon cv aussi pour me faire entendre.

Pourquoi pas une partie dessins/peintures/croquis,un vrai carnet de style et à la manière des bureaux de style,comme Peclers le fait en plus grand,mon article ici et se créer un univers propre et original, puissant d’idées à soi,une vitrine vers le monde extérieur artistique avec tout l’univers pour influence,les grandes œuvres,les grandes musiques dont on parlerait dans notre partie inspiration,influence,et tout ce qui touche à l’Art,une réflexion sur la mode et la beauté,tant relative au travail des makeup artistes que celui des couturiers dont on décortiquerait le travail et les particularités et qui ouvrirait vers un autre champ de possibilités.

Peut-être que certains d’entre nous décideraient de faire des revues de presse sur des sujets de lecture et tout un tas de découvertes.Je propose un système qui diffère et une réflexion profonde sur la vie qui nous entoure,aux antipodes de ce que propose certaines vidéos youtube,qui me déplaisent tant,je pense que ce modèle que je vous invite à essayer est adaptable à tout support et youtube aussi.IL est possible quand on y réfléchit de faire des revues de presse,en présentant nos lectures et magazines favoris et en portant un regard innovant,voir neuf sur ce qui est dit, proposer une autre approche et donc notre propre analyse entre les lignes…

Ce système propre à une éducation intellectuelle et très autodidacte peut s’appliquer à d’autres disciplines,elle ne remplacera pas les connaissances de base historiques/mathématiques/biologiques…ect mais nous invite à réfléchir sur l’utilisation de l’information et des données,prépondérantes au système en place,où le choix de l’information est pertinent.Cela révèle une forme d’intelligence supérieure.Et si on se propulse en avant dans les années à venir,la masse d’information sera telle qu’il sera impossible de choisir sans un minimum d’indicateur et d’indication,la voie propre à nous aider et à révéler tout notre potentiel. La question est là:comment définir ce que sera l’allié de notre potentiel sans le trouver soi-même?. C’est pour cette raison que je vois dans les blogs une forme d’expiation d’un tel privilège lié à l’exploitation de données existentielles définissant notre être.Et pour mieux cerner qui nous sommes,notre être à des années lumières et faire un parallèle avec la société actuelle,s’auto-analyser dans l’Art et la mode, la beauté,la décoration et toutes ces variantes ,ces sujets et exemples,penser de façon conceptuelle nous aidera à découvrir la substance qui nourrira le plus notre vision à terme.

C’est la question qu’on se pose tous:de quoi est fait l’avenir?De quoi est fait demain?.Et penser conceptuellement les idées nouvelles,s’abreuver de sources d’inspiration nous ouvrira une voie nouvelle.

Créer un blog c’est aussi cela:la découverte d’un monde à chaque fois nouveau où cohabitent les esprits créatifs communiant autour d’une même passion:celle des idées,et philosophiquement c’est bien cela.Alors créer une vitrine imaginaire au service de la vision,un blog philosophique au final qui abriterait des questions évolutives sur les visions des marques choisies méticuleusement et consciencieusement.Créer une vitrine stratégique et innovante,parlant Art pour ma part et d’autres catégories,réunir dans le concept de mon blog tout le fruit de mon imagination,telle est la mission.

Et mon envie première est de vous conter tout ce cheminement et je choisis la nuit comme à mon habitude car je vis la nuit de façon créative sans apercevoir l’aube d’un œil nouveau,je poursuis mon chemin d’écriture et ne m’arrête jamais en si bon chemin.

La nuit est porteuse d’idées comme celle de créer des catégories inspirantes et créatives aux connotations poétiques parce que mon blog c’est de la poésie avant tout et celle-ci devrait mieux se développer si on lui donnait les moyens d’expression propre à son existence.Si on compare la période actuelle à celle Romantique des poètes d’hier,on découvre des similitudes telle qu’une forme de souffrance des poètes que l’on entend pas dans notre société actuelle où leur voix n’a pas l’importance qu’elle devrait avoir.

Cette société consumériste où la poésie qui n’est pas aussi bankable que d’autres domaines plus lucratifs,mais est-ce le signe d’un changement?Le début d’une idée qu’on se fait d’un retour au vraies valeurs d’antan…Un mode de vie consciencieux renaît,une éthique aussi où le vêtement par exemple retrouverait de son sens,où la nourriture que l’on mange,le lifestyle renaîtrait de ses cendres.Et ce mode de vie bio dont on parle souvent…Alors pourquoi dans cette optique ne pas penser tout possible,et que les nourritures intellectuelles sur les blogs par exemple et même ailleurs redeviendraient plus belles et harmonieuses,moins portées par l’intérêt des choses,plus par conviction que par influence d’un mode de vie tourné vers la consommation et l’affluence de l’argent.

C’est en tout cas ce que mon blog tente de prouver et rejetant tous ces abus,et en portant de plus en plus haut les belles valeurs de la vie,tant de la poésie,que de catégories artistiques:décoration,mode ou beauté…ect.

Et tout dépend de l’angle d’attaque d’un sujet pour le trouver beau,il suffit parfois de chercher la substance qui fera la différence,et dans toute chose il y a du beau,il convient de le trouver par soi-même,de l’analyser et d’en parler.C’est ce que je me suis donnée comme objectif sur le blog.Prendre un sujet sur la beauté par exemple et en tirer tout ce qu’il a de plus beau.Mais chacun a sa propre conception,et c’est très lié à l’éducation,c’est pour cela qu’un retour au vrai valeur peut être parfois utile pour appréhender un sujet et s’entendre dessus.Et être d’accord sur une telle notion est très difficile,convaincre que notre blog est bon représente une tâche difficile,mais quelle joie d’être lu et compris,ceux qui réussissent dans leur domaine ont compris aussi que tout était question de lifestyle,et que cela définissait leur propre conception du beau.

Tous ces éléments permettent de penser qu’un blog est une œuvre d’Art,un autre Art véritable,un nouveau moyen d’expression,et mon leitmotiv « les blogueurs sont des artistes » révèle la substance de l’idée.Il faut partager ce nouveau concept et le faire connaître enfin de défendre notre liberté dans cette activité,mais cela est une autre conception liée à un contexte économique,et aux valeurs de l’argent…Les partenariats sont une partie essentielle du concept des blogs propre à sa longévité,à sa durée.

Les blogs doivent ainsi être encadré autant que le sont les activités artistiques,cela n’est pas mon premier travail mais pourquoi pas m’y adonner…

Marie-Caroline Rey

La spiritualité,la croyance et la mode

Je ne suis ni historienne de la mode et ni styliste,je suis blogueuse et libre de parler de tout ce qui me plaît,m’ouvrir au monde et ouvrir peut-être les yeux de ceux qui m’entourent…Alors suite à l’article interview de Cindy Godard sur Y.B paris ici, je veux parler concept et réflexion conceptuelle autour de la religion dans la mode car il y a dire si on ose, sur un sujet aux renversantes et innovantes idées,alors religion/spiritualité et innovation sont mêlées,certainement.Aujourd’hui je laisse la poésie envahir la page et sans rentrer dans des explications historiques,mènent la danse de mon esprit et le guide vers d’infinis possibilités,je veux prouver que le blogueur au-delà de l’artiste n’est pas contraint comme on le croit par un ligne directrice.Et au contraire il peut aller au devant d’infinis possibilités sans copier un modèle existant mais en plongeant dans les eaux glacées de l’innovation telle qu’elle devrait exister.

Aujourd’hui je part du constat qu’on est pas libre de mêler religion et mode au point de décrypter ces infinies possibilités qui existent pour créer,alors quand j’ai découvert la marque Godard Paris j’ai eu envie d’aller au delà des apparences et de permettre aux idées remplies de spiritualité de laisser gagner Y.B paris;Mon blog est innovant et veut faire avancer les idées telle une experte sur le chemin d’une fragile connaissance,évolutive jamais satisfaite de ce qu’elle représente.La religion dans le style,une mode?La religion dans la mode,un nouveau style?Posons-nous la question et offrons aux créateurs d’innombrables idées pour créer,nous les blogueurs,muses inspirants,inspirantes consommateurs aussi de vêtements dans une mode qui se renouvelle.

Religion et mode poétique,spiritualité dans un style établi,est-ce que le détour en vaut l’idée?Je parle sans connaître et réfléchis à l’idée telle l’innocente créativité abandonnée dans l’éternelle recommencement de toute chose,des tee-shirts imprimés aux images de Dieu,des sweats inspirants notre piété,comment ne pas passer à côté?

Admirable religion qui secouait un temps les esprits animés revient à l’allure assurée et gagner le cœur des modeux.

macumba définition

Croyance en un Dieu universel,qui veillerait sur la mode éternelle,mixité des styles dans un univers où les religions cohabitent,c’est ce qu’on souhaiterait peut-être imaginer sur le concept de la mode dans la religion…

Intégrer des signes religieux pour affirmer notre appartenance,un mouvement qui affirme de multiples possibilités. Et Dolce Gabbana, Gaultier ont introduit des signes,n’est-ce que le début de la liberté de penser vis à vis de la religion? un devoir qu’on s’impose pour exister au travers de la spiritualité,vivre sa croyance et s’aimer avant tout aux yeux de Dieu.Se réinventer un style quand tout est en constant renouvellement,introduire les voix de Dieu et les voies de la connaissance dans la mode éphémère… .C’est belle et bien la question que je pose dans l’article au sujets des nouveaux courants et tendances existantes,à venir.Se sentir exister au travers des habits et adopter un message fort pour se sortir du gouffre et montrer qui on est dans une société qui veut porter en haut et fort un message d’Amour de son prochain,face aux problèmes liés à la religion.

Se sacrifier à un tel message et porter haut et fort les voix du très haut,la mode représente aussi cela,le ton neutre qu’elle a pris toutes ces années par rapport à la force de l’image religieuse n’est rien comparée à ce qui attend notre société actuelle,au cœur des conflits mais comme pour se prémunir et dire qu’elle est remplie de « je t’aime »,cette tendance et mode….Je pourrais m’étendre mais je ferais court pour vous faire parvenir ce message de croyance,d’espoir dans la mode,le monde….Et quand la mode s’associe aux forces spirituelles même les plus indécis prennent parfois partis.

Marie-Caroline Rey,Y.B Paris.

 

Mon évolution et mes influences mode

Le temps me manquait pour publier sur Tendanceexpert,et j’avais le vague à l’âme, je souhaitais revenir au plus vite pour continuer à écrire mes poèmes,parler organisation,look,expériences,ou dans la catégorie fenêtre sur cour parler de ma vie professionnelle,de ce côté cela va venir… .Mais le blog,c’est aussi des articles psycho/société,sur la vie du couple,mes ambitions personnelles,ma vie autour du blog,les évènements où j’aime aller.Et sur le blog,c’est aussi le constat d’une évolution côté mode,on en discute?

Aujourd’hui,je veux vous parler mode etce que j’aime au plus près,ce qui me fait vibrer, comment j’évolue dans mon style,d’années en années.Durant mon enfance,ma maman qui avait le goût pour les tenues androgynes,m’habillait en garçon.Au CP j’arborais,je me souviens sur la photo de classe,un style unique pour une fille,et je souriais fièrement vêtue de chaussettes grises haute,bermuda gris hivernal,pull en col cheminée gris aussi pour changer,presque tout concourrait à me faire devenir le garçon manqué de l’école.Et ça s’est passé de cette façon car je fréquentais les garçons avec qui je jouais aux billes,et je n’étais pas mauvaise à ce jeu,on jouait dans les creux des racines des arbres de l’école,je me rappelle avoir gagné de bien jolis calots pétroles.

Plus tard dans la maison familiale en Bourgogne,je vivais mode, je m’en souviens bien,dans le grenier, je fouillais dans les malles où se trouvaient les habits vintage de ma maman,reliques des années 60-70. En ce temps,je faisais déjà des DIY avec des tee-shirts,je les délavais à l’eau de javel dans une bassine,je me plaçais pour cela dans le jardin pas très loin du potager que je cultivais aussi.J’ai récupéré quelques essentiels mode,qui font partis à présent de mon dressing.

Mais même si la bourgogne me plaisait,j’étais très attachée à la seconde maison près de Chartres où je passais aussi ma tendre enfance, je ne peux nier mon grand attachement à cette belle maison  familiale, il y avait  une partie de la maison, réservée à la musique,et c’est là que j’ai découvert la grande musique,mais cette maison a été vendue, je suis si triste à cette idée et ne pense qu’à une chose y retourner, je ne sais pas peut-être un jour….img454

C’est dans cette jolie propriété dans ma chambre que je rêvais de mode,ma grand-mère était une vrai femme de son temps,mais les pincements aux cœur et les souvenirs me remontent,je préfère passer cette période!

Durant mon adolescence,je m’habillais dans les friperies des quartiers du 11ème,de Beaubourg,Belleville,Couronne,Ménilmontant,les puces de Clignancourt dans le 18eme,celles de Montreuil, enfin vous l’aurez peut-être compris je recherchais tout ce qui pouvait être improbable côté sélection de créations!

Je sortais au Palace privilège, rue du Faubourg Montmartre, au Rex club,j’ai connu aussi les bains douches, le Queen…

Mon fils et ma fille,Tom et Inès sont nés peu après mes études juridiques à la Sorbonne,j’ai eu bien d’autres passions mais je gardais mes sens éveillés sur le sujet,j’étais fascinée par les vêtements pour femmes enceintes.

Inès me suit de près et aime s’habiller comme un garçon,elle est passionnée par les péplum,star wars,spiderman,le football,le basket et le tennis,et tout ce qui touche à l’univers des Marvels,et je la laisse évoluer vers ce qu’elle aime,elle pratique la danse hip hop alors que j’adorais le classique,elle a pris aussi des cours de patins à roulettes.Quant à Tom c’est bien un garçon,il connaît tout ce qui touche aux voitures sur le bout des doigts,et depuis tout petit repère les marques de voiture et les connaît toutes.

img_20161105_092449.jpg

Je me rappelle le temps où je passais des heures entières chez Guerisold dans le 11ème et 18ème arrondissement de Paris,je voulais dénicher LA bonne affaire,j’ai gardé cette habitude et des vestiges de cette période: la robe de la photo par exemple. J’ai toujours customisé beaucoup les vêtements,et je pratique encore cette activité que cela soit avec mes jeans pour les raccourcir,ou bien je colle des patchs pour faire revivre un peu mes jeans façon 90’s.

img_20170227_134859_142.jpg

Le temps passait et j’affinais mes goûts, la presse spécialisée que je parcourais était centrée sur la mode essentiellement.Actuellement mes lectures sont l‘Officiel,Vogue,Jalouse,Madame,parfois Glamour,je ne lis plus Paulette depuis peu car le style a changé et se fait minimaliste,moins d’informations,plus de photos,je n’adhère pas personnellement.Il m’arrive aussi de lire Elle aussi.Ce trimestre Muze a sorti un dossier mode,qui parle des blogueuses,du mannequinat,des rédactrices mode…ect.

 

Je m’informe avec youtube,l’évolution que je vis côté mode va à la vitesse grand V et prend beaucoup d’ampleur,je respire cet univers au quotidien,dans mes contacts,les émissions radio,et reportages documentaires youtube.

IMG_0245.JPG

Tout s’est accéléré quand j’ai crée Marie Mode et beauté,le nom de ma chaîne et page Facebook.Cette créativité s’est développée de part mon envie de renseigner et conseiller en matière de mode et beauté:je présentais mes tenues sur la page et ma chaîne,j’aimais aussi les défilés,l’univers des blogueuses,j’ai découvert le blog de Miss Pandora et tout l’artistique qui se déployais avec,la poésie qu’il y avait autour.Même si la mode est,reste et demeure une industrie avant tout,on ne m’enlèvera pas l’idée que la mode a aussi une forme artistique et très poétique.J’ai bien aimé les leçons de séduction que Miss Pandora délivre dans Elle.

J’admire les figures de la mode représentées par Inès de La Fressange,mannequin égérie des années 80-90,qui incarne la mode à la Française.Madame Schiaparelli qui fût la première femme couturière en couverture du Times,une aventurière et libre à la fois,elle a mélangé l’Art et la mode,c’était une première en 1935.Elle a collaboré avec Cocteau,Elsa Triolet,Picasso,Picabia… .Elle a inventé la couleur « rose shocking ».Elle ouvrira sa première boutique,place Vendôme,dans l’hôtel de Fontpertuis,Dali réalisera les vitrines.Et puis,Anna Wintour,rédactrice en chef de Vogue US,m’impressionne par sa ténacité et sa poigne de fer,à l’image du film « Le diable s’habille en Prada »,qui s’inspire d’elle.Carine Rotfield classée au top 100 des personnes les plus influentes du moment,à 62 ans,est la papesse de la mode.

Je ne peux nier toutes ces influences que j’ai à l’esprit quand je pense et parle mode.Si vous voulez en apprendre plus il existe beaucoup de podcasts,L’institut française de la mode ou ici sur coco Chanel .Vous avez aussi beaucoup d’émissions mode sur France Culture et youtube.

Depuis peu,je me tourne vers la réalisation de carnets de mode que je poste sur mon compte instagram @Marie.creative.J’ai également crée un tableau de visualisation où je note mes motivations,mes envies comme une sorte de brainstorming.

IMG_0250.JPG

Au début de ma présence sur youtube,j’étais influencée par les tutoriels,que je trouvais passionnant mais je me suis lassée.

Côté marques et créateurs,je citerais volontiers Murcia Prada,Burberry, comme sources d’inspiration:les minaudières d’Olympia Le Tan,Nelly Zagury et ses créations originales en impression 3d avec sa marque Holy Faye (ci-dessous).

Sur la photo suivante,on découvre Sophia Amoruso fondatrice du site Nasty Gal portant une des créations de la marque Holy Faya.

sofia

J’aime beaucoup aussi les créations de la marque Pantheone Showroom qui me laisse rêveuse…

Sans oublier la marque vintage Lauren Moffat que j’affectionne tout particulièrement!

lauren_m.png

Mais toutes mes influences ne s’arrêtent pas ici et j’en ai cité que quelques unes pour vous présenter mes coups de cœur.

Au final,mes influences se retrouvent aussi du côté des blogueuses internationales,Italiennes,américaines,anglaises,australiennes… . Je me sent influencer de partout et même aujourd’hui alors que je me baladais, je me suis surprise à regarder des livres dans un parc,ils avaient été placés à la disposition de tous,je les ai emprunter car je savais que j’y trouverais de l’inspiration pour mes deux blogs.

Mes goûts au fil du temps,se sont affirmés et se confirment être toujours très colorés avec une connotation vintage,j’aime oser les fortes associations de couleurs que je retrouve aussi chez la blogueuse Susy Lau du blog « Style Bubble« ,le rose et le violet se marient ensemble de la même manière qu’il est possible de mixer le rose et le rouge. L’idée de la paillette le soir me fait peur,et je préfère de loin inverser la tendance,en exploitant ce look en journée.Et puis mixer des matières me paraît juste.J’ai une peur bleu des couleurs agencées,du makeup trop bien associé,le vernis des ongles rose associé à une bouche de la même couleur,c’est ennuyeux à mourir,à mon avis pour faire preuve de créativité en mode,tout est à réinventer.Cependant je ressent la sagesse d’un blanc mixé au noir,quand porter la couleur se fait trop sentir.Je pense ainsi que chacun est très différent,et quand l’un se lasse,l’autre adore,alors tout le monde fait à sa manière,c’est la liberté dans le style,l’esprit avide de liberté qui expérimente son style!

Vous avez sans doute découvert les vidéastes et blogueuses qui portent le voile et dévoilent tous leurs looks mode,c’est la mixité:

dina2
Dina Toki.O

_mon0233_jpg_6095_north_1382x_black

c58fb2962222742a766245c77396bfb9
Tazreenah

89f7bdba24c09f1d20dba58d4e3b6954

Et puis les hijabs lolitas ne sont pas en manque d’idées,ces filles ont ce style féminin,girly à souhait qui me transporte dans un univers pop et coloré,j’aime beaucoup…

Je finirais en vous disant que mes influences sont partout et nulle part à la fois,je les veux uniques en leur genre,un mix de ce que je vous présente,alors je me situe entre deux mondes,le chic, le choc, le coloré, le mix,c’est la voie que je suis et la voix qui me dit quel chemin emprunter…un son,un bruit,une couleur…et plus encore.

 

lolita-cover

musulim-rolita-cover

« L’élégance » le mot n’est plus utilisé,c’est vrai,comme à l’époque,aujourd’hui on s’inspire d’autres cultures.Comme sur la photo,c’est fascinant de découvrir toutes ces influences,ces couleurs pastels qu’on voit sur les défilé et en magasin,les panamas associés au hijab,c’est une infinie envie de voir d’autres choses,qui s’affirme!

Et Yves St Laurent aimait dire « Sans élégance de cœur,il n’y a pas d’élégance ».

Marie-Caroline Rey

 

 

 

 

Il était une fois mon enfance

En ce moment,j’ai envie de replonger littéralement dans ma tendre enfance, est-ce que cela vous est déjà arrivé pour des raisons mystérieuses de repenser à des instants magiques et innocents où votre insouciance vous guidait et où tout était merveilleux?, c’est ce qui m’arrive et je vais vous emmener dans mon univers, me replonger avec vous dans tout ce qui était de plus beau et d’innocent à mes yeux:la vie familiale avec mes parents à l’époque.

C’est aussi un peu pour ces raisons que je pense être très proche de mes parents,nous avons vécu tous les quatre avec ma sœur des moments intenses et bienheureux,mais je suis là aussi pour vous dire la vérité et ne pas vous mentir,chose qui me rendrait bien triste et ne serait pas honnête vis à vis de vous. Alors pour vous dire les choses telles quelles ont existé: si mon enfance a été des plus heureuses,à l’inverse j’ai vécu une adolescence plus compliquée et  difficile,et encore jusqu’à présent j’en garde des traces, car entre le collège et le lycée où j’ai été très rebelle,mon adolescente m’a marqué du fer.Je suis entrée dans l’âge adulte avec un goût amer.

C’est pour cela que j’ai décidé d’être honnête et d’avouer que tout n’était pas rose durant mon adolescence. Sur le blog, qui est aussi mon petit refuge, je me sens libre de parler ouvertement peut-être aussi pour aider des personne qui sont à mon image, en quête de reconnaissance recherchant cette part d’enfance trop tôt partie.J’ai vécu une merveilleuse enfance, avec voici une foto où j’ai  réalisé ma profession de foi dans l’église du 12ème arrondissement de Paris car j’étais à côté dans  l’école St Michel de Picpus à l’époque.Je rentrais alors tous les soirs à St Mandé où je vivais près de Paris avec ma sœur et ma maman qui était professeur de français,latin et aussi grec(je suis toujours fière de me rappeler tout cela au sujet de maman).1777

Je pense que c’est très important de se rappeler les uns et les autres, des valeurs de la famille au travers de nos origines car les racines sont si importantes lorsqu’on vit dans ce monde et resurgissent toujours un jour où l’autre, nous devrions toutes faire cela sur nos blogs, parler et écrire au sujet de ce que l’on a été et de ce que l’on a vécu,quasiment un devoir de mémoire,un hommage aux êtres chers qui ont disparu. Et puis en se découvrant dans d’anciennes fotos,nous partageons avec le lecteur des moments très intenses.

Je pense que la foto suivante est juste parfaite: regardez bien cette foto, vous allez en demander des nouvelles,je suis en train de baptise le doudou de ma sœur: pilou,ainsi qu’un poulet,nous en avions deux dans notre maison de Fontenay: j’avais supplié ma mère de les accueillir,j’avais donné à l’un le surnom de tibidi et l’autre didjit, je crois que c’était le prénom du gorille que Sigourney weaver donnait au gorille qu’elle protégeait dans la jungle dans « Gorille dans la brume »,le film. Avec ma sœur, nous avions beaucoup pleuré devant le film. Quand j’y pense,j’ai vécu avec un nombre inconsidéré de lapins grands,nains et béliers,tortues,chiens,chats, poissons(je ne pourrais pas tous les énumérer) car j’ai toujours adoré les animaux.et en ce moment,j’hésite entre un chien et un chat pour ma fille Inès qui le réclame mais, je ne pense pas refaire toutes ces expériences hihi sachant qu’avec plus de maturité, combien ils réclament des soins et attentions de chaque instant.

img446

Ci dessous:mon lapin bélier adoré Belotte et qui avait un acolyte à son époque noiraude un lapin nain de couleur marron.

img098

Mais maintenant parlons mode, j’ai toujours été une grande passionnée depuis mon enfance, je tiens cela  de ma mère qui aimait les beaux vêtements,j’ai toujours admiré ses goûts, et puis c’est elle qui m’ a habitué à aller dénicher des pièces vintage rare,et à visiter les brocantes,ou vide-grenier surtout de Bourgogne où se trouvaient une des maisons de famille (je trouvais mon bonheur très vite dans les brocantes et c’est là que j’ai trouvé un des chiens qui restera même s’il est au ciel,la mascote familiale),  mon grand-père était brocanteur et fréquentait les ventes aux enchères.Je pense tenir tout cela de leur côté,de ma grand-mère maternel qui faisait beaucoup de couture et m’a appris la couture ainsi que le tricot très jeune, ma grand-mère paternel avait un style plus sobre mais tout aussi chic,elle aimait la simplicité et portait beaucoup de trench, c’était une des premières femme à avoir fait Sciences-pô, j’en suis très fier.Mon grand-père paternel,architecte a vécu un temps avec mon père et ma grand-mère au maroc,il a construit là-bas,et a réalisé la bibliothèque personnel de François Mitterand, je vois encore sa foto aux cotés du président.Ils vivaient dans le 17éme entre Ternes et Charles De gaulle. Tout est cela représente à mes yeux la fin d’une époque….

Ici mon grand-père au milieu, mon père à droite et mon oncle à gauche, ma marraine dans les bras.

img532

1781Dans le jardin d’une des maisons familiales et j’aimais déjà la mode en prenant la pose.

1768

Sur cette foto je suis, avec ma cousine: au milieu avec mon cousin,tout à gauche:ma petite sœur dans une maison de famille à côté de grasse et d’Aix-en-Provence.

Au bord de la mer ici, en Normandie,je faisais beaucoup de planche à voile 🙂

Parce que j’avais une passion pour le tennis et les châteaux forts…ect, une passionnée dans beaucoup de domaines!!

img185

Un Amour fort et un grand respect pour ma grand-mère maternelle.

Une maman poète dont je suis et serais toujours très fière!

img454

les tablées en famille à la campagne…

Les journées à la campagne où nous nous occupions avec un rien 🙂

Voilà les moments de bonheur en foto que je souhaitais partager avec  vous, j’espère vous avoir embarqué dans mon petit monde…

Marie-Caroline

 

je suis passionnée de nature

C’est un peu la déclaration que je me faits que je vous faits ce soir!
j’ aime écrire, j’ aime organiser, je veux faire beaucoup mais il me faut canaliser cette énergie, je sais, je sais…
Et vous comment faites-vous? oui comment faites-vous pour canaliser votre énergie sans vous éparpiller, quel est votre petit secret, pouvez-vous le partager ici?
comment faire pour rester centrer sur un objectif sans s ‘éloigner, j’ aimerais bien le savoir!
Est-ce que vous êtes dans mon état esprit, et est-ce que vous comprenez de quoi je veux parler!
Car ce n’ est pas toujours pas facile d’ avoir des idées sans les appliquer, c’est même parfois inquiétant, et puis internet n’ arrange rien: on est constamment sollicité par toutes sortes de choses, alors à chaque fois je tombe dans ce piège, celui de m’ éloigner de ma première idée mais j’ avoue en ce moment j’ en ai assez et je voudrais passer un cap supérieur et rester bien centrée sur mes objectifs…
Mais comment faire puisque je me laisse dépasser par cet état d’ excitation générale et mes préoccupations sont diverses.

Quand je vous dis passionnée, c’est le cas de le dire, à la maison,j’ ai des livres qui vont de la philo à des sujets types, l’ entrepreneuriat, vous me direz, là encore je suis normale mais le truc c’est que je suis capable de passer d’ un livre à un autre sans hésiter. du coup je me pose quelques questions, et puis ma famille m’a toujours constamment fait cette réflexion:tu n’es pas capable de te fixer un objectif!
Mais cette fois-ci je veux vraiment voir la vérité en face, alors vous qui me lisez,éclairez ma digne interrogation!Et puis toute est comme cela, même mon blog en est le reflet, son design que je change régulièrement afin de toujours faire mieux, alors suis-je perfectionniste, peut-être mais sûrement pas que…
Comment remédier ainsi à un tel état je ne sais pas vraiment pas! j’ ai déjà décidé de mettre carte sur table ici on verra bien.
Je vous avouerais bien un petit secret, j’ ai des ambitions secrètes de réussite et de reconnaissance, mon envie de quart d’ heure de gloire, mais une fois de plus je dois rêver éveiller, c’est pas pour moi c’est pas possible, vraiment pas possible même si j’ y crois fort, mon blog avec ses quelques rares visiteurs/mois ne changera rien à cette réalité, alors suis-je chanceuse je ne pense pas, j’ ai même l’ impression de ne m’ attirer que les pires catastrophes, bref si je continue je vais planter un drapeau devant chez moi signifiant cataclysme pas loin, ne pas s’ approcher.

Et puis mes parents m’ ont tellement fait comprendre que j’ attirais tous les problèmes, ah! ça oui je suis loin d’ être très parfaite, même vraiment catastrophique et puis quand j’ aurais compris que mon blog est encore loin d’ être le meilleur, j’ arrêterais peut-être enfin d’ écrire..;Mais ça j’ avoue cela va être très difficile, c’est comme parler, j’ ai ça en moi, j’ ‘aime jacqueter tout le temps, et j’ ai toujours à dire et redire sans cesse,ma mère, ma sœur ont toujours été soulée par ma jactance, c’est un peu comme mon art de chanter dans la douche, ça ne me quittera pas jamais…

Je me suis prise pour une chanteuse, une danseuse, une gymnaste, j’ ai voulu tout faire et j’ ai rien fait, vous allez rire: je n’ ai fait que rêver ma vie depuis toujours, ainsi va mon quart d’ heure de gloire!!!

Alors si vous avez un secret pour canaliser mes vœux les plus chers, et les enfermer à tout jamais, je vous écoute 🙂
je ne veux pas mourir idiote sans savoir comment arrêter de rêver ma vie, de me raccrocher à des paroles, des rêves…

A part tout cela, loin d’ être une idéale ménagère, je m’ évade au travers de mots que j’ écris, dans ma poésie, ma vie, qui a toujours été une sorte d ‘état second, car jamais très ancrée dans la réalité, bref sans trop vous souler, si vous pouviez me donner votre avis, et surtout me confier vos secrets, vos envies, si vous êtes tels un oiseau dans le ciel qui cherchent à s’ abriter dans un joli paradis,arrêtez vous un instant pour pondre ici un petit commentaire rassurant en cette nuit étoilée où le ciel regarde la terre d’ un œil méfiant 🙂

Marie-Caroline

Le feu qui brûle

nt »Renaître de loin, vivre de près, longue espérance au matin
quelle incertitude
je ne vois plus rien même après
et comment retrouver l’ âme innocente de l’ enfance
quand vivre n’ est pas le meilleur
troublée à l’ aurore par de viles certitudes
rongée par la mort dans l’ âme du vivant conspirateur
je ne fuis plus mais j’ occupe le temps comme je peux

apeurée et encore troublée par une peur ancestrale
je n’ avance pas je recule
je veux vivre mais je m’ étouffe
incapable de joindre l’ utile à l’ agréable
je demeure triste et chasse quelques parasites au loin
comme je peux je m’ éloigne et implore les dieux de l’ aurore
à volonté et à force de survivre encore et un peu

Jamais plus je n’ aimerais comme avant et jamais
je n’ écrirais mieux qu’ ici
comment éteindre ce feu qui brûle sans inquiéter
le feu qui s ‘éteint peu à peu
je ne m’ enfuis pas je reste mais avec la triste
idée que rien ne sera jamais plus pareil
et quand le ciel réclame ma solitude, j’ éteint la lumière
troublée par le mal suprême qui se jette à l’ aurore boréale

je n’ aurais pas imaginé mieux et moins bon châtiment
que celui imposé par le ciel qui veille sur nous éternelle
et vivante incertaine
priez s’ il vous plaît pour aider le ciel et vaincre par tout moyen
le tourment infligé par l’ éternel châtiment. »

« le feu qui brûle »
M-C Rey

Les blogs: un patrimoine culturel

Y a-t’il un match de taille entre La lecture et le phénomène que représente l’internet? Est-ce que lire est en perte de vitesse face à ce géant 2.0? Auparavant, On cherchait des infos dans les livres, aujourd’hui on trouve des réponses, sur des forums, youtube, ou même sur des blogs. Quand on veut obtenir des infos, on consulte des sites spécialisés sur la question, on ne consulte plus des « que sais-je » par exemple qui était une référence, et une mine d’or pour obtenir des infos à tout propos, pour rappel, c’est une collection de presses universitaires de France fondée en 1941 par Pierre Angoulvent, rassemblant des livres didactiques, exposant l’ essentiel d’un sujet dans un format court.

Les encyclopédies et autres manuels étaient une façon aussi de s’ informer, maintenant on regarde des vidéos, et au lieu de se plonger dans le fil conducteur d’ un livre historique, on va sur wikipédia pour obtenir des renseignements précis. Je me souviens quand j’ étais petite, je sentais le papier et aimais toucher, tourner les pages des livres, je lisais dans la chaise longue du jardin de ma grand-mère autour des fleurs et des abeilles.Maintenant, quand je vais sur internet je me sens comme perdu dans une vaste immensité,c’est pour cela que  j’ ai souhaité garder ma bibliothèque,et il y a un mois de cela, j’ ai ressorti tous les livres des cartons que j’ avais rangé à la cave et j’ ai reconstitué cet univers. A présent, j’ ai tous ces livres à porter de la main et si je souhaite ressentir ces joies du passé, je peux! Dans ces instants que je pourrais qualifier d’ intime et de pure intensité de bonheur, je me dis qu’ internet n’ est pas un concurrent des livres et que les sensations que j’ éprouve à lire ces livres en papier, ou les magazines, sont tellement différentes de celles que l’on ressent devant un pc et son clavier , une tablette tactile  ou même sur un smartphone.

Étant petite, je m’ installais dans un lieu calme pour dévorer des livres, je lisais de tout et en quantité, je m’ inventais tout un univers avec des personnages, des lieux que j’ imaginais dans mon esprit.J’ aimais m’ assoir sur la pelouse du jardin de mes grands-parents chaque weekend, ou dans ma chambre dans un lit avec une grosse couette bien moelleuse,  c’était mon passe temps favori ,avec le sport aussi!

Je trouve que les blogs et leurs auteurs reconstituent ces univers livresque, chaque blogueuse laisse transparaître sa personnalité, et c’est pour cette raison que j’ aime dire, comme dans le slogan de mon blog: » les blogueurs sont des artistes », je ne dirais pas qu’ils remplacent les auteurs des livres, mais plutôt que ce phénomène tend à apparaître, peut-on ainsi se demander si un jour les blogueurs remplaceront les auteurs? Est-ce que le livre est en voie de disparition? C’est vrai qu’un blog, ressemble aussi à un livre, avec son à propos, son interface originale, il est similaire dans la forme, mais aussi dans le fond, à part quelques différences qui l’ en éloignent telle que la pub sur l’ interface, absente des livres, c’est pour cela qu’ un blog est très proche aussi du journal ou magazine: il est très complet.

En m’ écartant du sujet principal, je dirais que lire les classiques, les grandes œuvres aident à la compréhension de l’ univers, et de l’ être humain,  pour écrire ils représentent des bases nécessaires. Et l’école continue à communiquer ces bases indispensables, je pense même aussi dans les temps à venir,qu’ on ne pourra pas se passer de cette source de connaissance car le besoin d’ expertise en tout domaine est nécessaire. Et puis lire aide à mémoriser les mots, connaître du vocabulaire et donc à éviter des fautes d’ orthographes.Les blogs ne remplaceront pas les grandes œuvres, c’est certain, mais est-ce qu’ un jour les blogs deviendront une référence pour les historiens toute la question est là. Les blogs feront-ils partis du patrimoine culturel?

Dans la mode, les blogueuses font office de découvreuse de nouvelles tendances, puisqu’on décrypte à la lettre les looks qu’elles postent. Et dans toutes les catégories de chaque blog, se rencontrent des modes actuelles et à venir, c’est vrai en déco et en tout domaine. Nous nous retrouvons facilement dans une blogueuse, ce côté réaliste est différent de ce que proposent  les créateurs de hautecouture par exemple,on prend ainsi modèle sur les blogueuses mais aussi dans une autre mesure, sur les youtubeuses qu’ on écoute plus facilement qu’un journaliste, lorsqu’elles donnent leurs avis sur un produit cosmétique , une tendance mode…

Et bien 🙂 je dis affaire à suivre…:)

8b1cf5965a268c3648eb183cdd89d3b4

 

 

Enregistrer

Mes sources d’ inspirations pour écrire+25 idées d’articles

Je n’ ai pas écrit des milliers d’ articles mais j’ ai cependant quelques idées, le temps me manque alors je me suis dis que j’ allais partager quelques sources d’ infos , et idées aussi très diverses, pour vous inspirer.
Comme vous savez peut être, les magazines regorgent d ‘idées. Perso, je lis « Paulette » qui est juste un must, je l’ai découvert que récemment, le dernier m’a beaucoup plu, ça parle de tendances toutes nouvelles au travers de rencontres avec des créateurs, entrepreneurs,pour vous donner un exemple le dernier magazine contenait un  dossier sur les emojis, très instructif, de quoi vous donner des idées… .
Dans la catégorie culture,on retrouvait aussi l’ interview de la youtubeuse Emma cakecup, pour vous dire à quelle point ça devrait vous plaire ce petit magazine!

IMG_0323

En réalité, quand je regarde les magazine chaque mois, je fais attention aussi bien aux  titres des articles, donc parfois je tombe sur des perles que je ne connais pas et comme j’ aime lire la presse, j’ achète. J ai eu notamment, par exemple, un gros coup de cœur pour un magazine qui s’ appelle « Neon », je l’ ai acheté une fois, il y avait un sujet traité qui m’ intéressait, c’était sur les idées de génie que certains  entrepreneurs avaient, ça parlait des startups, et là j’ai trouvé tout mon bonheur puisque c’est un sujet qui me passionne, du coup je pense qu’ avant tout c’ est bien de regarder le sommaire pour vérifier si tout vous intéresse, ou au moins  un dossier en particulier pour éviter d’ acheter pour rien , de le feuilleter 5 minutes et le mettre de côté . Perso, ce sont pour ces raisons que je ne suis pas fidèle aux mêmes, je n’ achète que si une grande partie du contenu m’ intéresse et je ne prends pas non plus d ‘abonnements. Fût un temps, j’ achetais pour acheter et au final, je me retrouvais avec une pile que je n’ avais pas lu.

IMG_0327

Par contre, je vous avoue que j’ ai rapport affectif avec eux et que j’ ai du mal à m’ en séparer, en fait je pense que ce sont des choses à garder car ça peut prendre de la valeur, j’ ai acheté un numéro hors série sur les attentats au Bataclan: le nouvel obs’, et je me dis que ce type de mag se garde, ils ont  un côté historique, et puis je me dis que quand mes enfants, auront des enfants,ils seront curieux de les lire. Je dis cela car quand j’ étais petites, je montais dans le grenier de ma grand-mère regarder les magazine que lisaient ma mère au même âge: dans les années 60, elle lisait « mademoiselle âge tendre » et « salut les copains ». Et d’ailleurs, j’ ai également gardé les mag de mon adolescence, pour ne vous citer que « Ok podium » (c’était de loin mon préféré) il y avait aussi ok magazine, des articles de mode et beauté, c’était ça qui m’ intéressait le plus, car depuis petite je suis  une fan de tout ça, j’ étais incollable sur le sujet. Chaque année, il y avait une élection de miss ok, que je suivais attentivement et que j’ attendais avec impatiente. Bref , après cette petite parenthèse sur cette passion qui remonte à bien loin, tout ça pour vous dire que je suis une passionnée de l’ actu des mag, je m’ étais même fais un gros classeur étant ado sur tout les articles mode mais surtout beauté car je voulais tout tout savoir sur la question.

Pour revenir sur le sujet qui nous préoccupe: la recherche d ‘idées dans les magazines, je ne peux pas rester sans vous parler de « Jalouse » que j’ affectionne beaucoup, ses articles sont de grande qualité et puis ils sont très différents des autres magazines, « Jalouse » est très axée mode, mais le dernier que j’ ai lu était un spécial beauté, il évoquait dans un dossier spécial de la très grande  make up artiste Isamaya Ffrench, pour le prix d’ 1 euro, on découvre de très belles photos de makeup déjantés qu’ elle réalise, c’est une artiste à part entière en son domaine, elle montre que le makeup peut aussi être no limit et surtout avoir un autre visage, c’est vrai que c’est tellement différent du maquillage en quelque sorte plus traditionnel, que l’ on voit d’ habitude, où que celui que les gens portent au quotidien.

IMG_0322

Avant de terminer la partie inspiration magazine qui peut grandement vous aider dans la recherche d’ idées pour vos articles, j’ aimerais vous évoquer « Madame », plus classique je dirais mais dont les articles et les dossiers sont néanmoins très bien faits, avec « Glamour », ce sont les deux plus classiques que je lis actuellement, bien entendu je lis aussi « Vogue » qui est incontournable quand on s’ intéresse à la mode mais j’ y reviendrais dans un autre article.

Maintenant que j’ ai finis de vous parler de cette source importante d’ idées et d’ inspirations, je vais vous dire deux mots sur l’ appli pinterest , et aussi we heart it , en gros si vous préférez la foto, et d’ ailleurs c’est pour cela que je préférerais uniquement parler de pinterest qui est top, perso je note toujours mes comptes préférés sur une autre appli juste géniale où l’ on peut écrire toutes ses idées et intégrer des liens,il s’agit d’Evernote, je ne jure que par cette appli quand je monte un projet et que je veux noter mes sources…. Vous avez des articles pertinents aussi sur le best off des comptes mode ou beauté , design… que vous pouvez trouver en cherchant sur google des articles à ce sujet sinon en fréquentant souvent pinterest vous vous familiariserez avec certains plus que d ‘autres . Perso j’ ai des goûts éclectiques et divers: c’est pour cela que j’ aime pinterest, cette appli me permet de créer autant de tableaux que je veux; j’ utilise aussi les tableaux secrets quand je désires garder mes recherches pour moi-même, ce qui peut être très utile pour de nouveaux articles à écrire, ou créer de jolies bannières, que je souhaites donc garder secrète le temps de publier, c’est vrai qu ‘on trouve de jolies modèles quand on cherche bien et il y a de tout pour tous les goûts.Vous pouvez aussi publier un article où vous présenter vos comptes coup de cœur, même chose pour vos chaînes préférées, comptes instagram favoris, blog… .Comme par exemple j’ ai fais ici https://tendanceexpert.wordpress.com/2016/03/29/mes-youtubeusesvideos-favorites/

Ces idées aussi me font penser que j’ avais écris un article similaire mais sous un autre angle, que j’ avais intitulé « Les secrets d’ un bon blogueur »https://tendanceexpert.wordpress.com/2016/03/26/les-secrets-d-un-bon-blogueur/, dans cet article je parlais par exemple des réseaux où partager, des sites où vous pouvez trouver de l’ inspiration , des infos… . Notez que sur les blogs où l’ on trouve vos catégories mais pas que, vous dénicherez des idées, c’est sûr, et puis: notez tout car je vous assure que c’est tellement énervant de ne pas se souvenir d’ une idée lumineuse, créez des tableaux pinterest où vous placez une légende, il y a une appli qui s ‘appelle todoit, tip top pour noter tous vos projets sous forme de listes, c’est très pratique et vous avez toujours cette liste portée de main.

Je reste quand même persuadée que pour trouver une idée rapide d’ article,rien de mieux que les autres blogs, et sans copier le contenu, le titre peut au moins grandement vous inspirer pour écrire sur le sujet avec vos idées, car je pense  quand même qu’il est triste de retrouver les mêmes idées dans le  contenu et un titre similaire… .J’ apprécie personnellement beaucoup l’ innovation et les blogs originaux, c’est tellement enrichissant, je finirais sur cela en vous rappelant  cette citation d’Yves St Laurent « Mon inspiration s’ est toujours appuyée sur la réalité quotidienne , j’ ai toujours été fidèle à mon temps, à mon époque ».

Tout ça pour vous rappeler aussi combien la liberté d’ écrire est grande,et que nombreuses sont les idées, les choix à faire, vous avez autant de sources d’ idées, que d ‘idées bref vous avez beaucoup de raisons et de moyens pour  créer du contenu original sans copier sur d’ autres blogs créatifs, creusez vous les méninges, vous y trouverez, des listes à n’en plus finir et des idées par milliers.

BONUS 🙂

Pour vous aider je vais lister  30 idées concrètes, histoire de vous donner un coup de pouce, si vous êtes en panne d’ inspiration, des idées très estivales d ‘ailleurs!

1-Les meilleurs pièces de  votre garde robe d’ été, fotos à l’ appui

2-Les plus jolies fotos de vos vacances en prenant comme exemple une journée type ou que, vous avez beaucoup apprécion. Ex: une sélection des plus belles fotos de votre séjour à la mer par exemple, ou d ‘une journée sur un bateau

3-Une sélection de vos lectures de l’ été ou des blogs, chaînes que vous avez découvert

4-Une liste d’ adresse de restau/bar/boutique du lieu de vos vacances

5-Un « room tour » ou des fotos d’ une pièce que vous aimez beaucoup, dans votre petit chez vous, pourquoi pas aussi votre dressing/ votre pièce beauté ou coiffeuse ou la maison de vos vacances

6-Vos comptes pinterest favoris

7- Vos citations préférées sur un thème précis, la mode, l’ inspiration ou l’ amour, il y a du choix,les thèmes ne manquen pas

7- Les chansons/chanteurs(seuses)/titres que vous avez aimé durant l’été

8-L’ histoire/les traditions de la région ou le pays que vous avez visité l’été, ex:les plats typiques, les monuments…

9-Une liste de plats que vous savez bien faire, pourquoi vous les aimez, quelques astuces pour bien les réussir

10-Votre manière personnelle de faire votre valise pour partir  et tous vos petits secrets et autres astuces

11-un « whats in my bag » spécial plage

12- Les produits que vous testez durant l’été, votre avis par exemple sur telle crème solaire, tel parfum d’ été…

13-Des  fotos de tous vos maillots de bain

14- Si vous avez des enfants, l’organisation de leur valise et du voyage avec eux, il y a beaucoup à dire sur la question d ‘ailleurs :)…

15-Mes objectifs durant l’été, sport, nourriture, mode de vie en fait!

16- Votre routine soin ou de maquillage l’ été

17- Vos achats pendant les vacances

18- Une interview

19- Un DIY

20-Présentation de tous vos bijoux avec fotos à l’appui

21-Vos meilleurs applications smartphone pour l’été

22-Conseils sur le blogging comme dans l’ article en lien plus haut « les secrets d’ un bon blogueur »

23- Des proverbes qui vous inspire/Fotos

24- un look du jour

25 vos comptes instagrams favoris

Voilou, j’ espère vous avoir aidé pour  vos articles, n’ hésitez pas à me dire si vous avez d’ autres idées, des sources d’ infos que vous aimez plus que d ‘autres, en commentaire… 🙂

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer