L’art de la beauté

L’art d’être belle, se travaille, et récemment j’ai décidé d’aller au bout de mes envies de ce côté. Je crois que l’on ne naît pas belle mais on le devient..je vous dois cependant quelques explications..L’Art de la beauté depuis toute petite m’a toujours passionné, et je veux vous le transmettre à travers ces lignes..Je n’ai pas toujours été belle dans tous les sens du terme, on croit qu’il faut se montrer humble à tort et affirmer haut et fort qu’on se trouve pas spécial, pour obtenir quelques compliments. Mais pourquoi attendre la validation des autres, pourquoi attendre que les autres nous renvoie une fausse image et quelques fausses flatteries. La vrai beauté nous seul pouvons la ressentir au fond de nous, designer de vie, c’est aussi cela: se sentir beau ou belle de l’intérieur!

Qui peut mieux se sentir beau ou belle à part nous? Pourquoi attendre quelque chose des autres de ce côté. C’est aussi cela l’Art de la beauté, et la beauté dans les apparences, c’est comme ce titre accrocheur qui nous donne envie de cliquer alors qu’il n’y a rien derrière, la plupart du temps. C’est pour cela que certains titres accrocheur de livre marchent un temps, et font des bénéfices mais ne restent pas longtemps dans les esprits. C’est pareil du côté des couvertures de livre tape à l’œil, mais là c’est plus subtile, car on peut distinguer par le design quelque chose, de plus complexe…

La beauté est aussi un Art de vivre à beaucoup d’égard, une manière de faire, d’être, qui se rapproche du sublime, de l’idéal, de l’icône, c’est quelque chose de Saint ou d’évident..J’ai choisi de vous parler de cet Art pour l’associer à la peinture, la musique, la mode. Et à l’heure où tout est à repenser et refaire, la définition du beau aussi. Pour entrer précisément dans l’Art de la beauté plus simplement sans philosopher sur le monde. J’aimerai vous parler de la manière dont vous pouvez embellir votre vie et devenir belle à vos yeux.

La meilleure manière d’être belle , c’est de le ressentir au fond de vous tous les jours. Et pour cela vous devez vous connaître, pour généraliser aujourd’hui, vous devez adopter une attitude positive, utilisez des méthodes anciennes de femmes d’un autre temps. Ma vision des choses, c’est que les recettes naturelles sont aussi les meilleures.

Durant mon adolescence, j’ai lu de nombreux livres classiques et même jusqu’à maintenant je me suis intéressée à ces livres d’un autre monde, je me souviens encore lire dans le grenier de ma maison de campagne, des livres de Jean-Jacques Rousseau, cela m’a beaucoup appris sur la philosophie des anciens et l’Art de bien vivre, j’ai beaucoup lu Goethe, également…

voici la liste de quelques uns:

—>>La nouvelle Héloïse, les souffrances du jeune Werther, les rêveries du promeneur solitaire, les liaisons dangereuses, les Caractères de La bruyère, les affinités électives…les livres de Yasmina Khadra plus récemment..dans un autre style!

Ces livres philosophiques m’ont beaucoup appris sur l’Âme humaine, l’Être humain, j’ai lu aussi des livres sur la vie de femmes dans le monde, qui m’ont marqué, un jour j’ai voulu les prêter à ma boulangère marocaine, mais elle me les a jamais rendu, je crois qu’elle a pensé que je lui donnais, je lui avait prêté une caisse entière de livres d’Histoire de femmes à travers le monde, en Iran, c’était la mode à une époque, ces histoires de femmes afghanes, un peu comme les livres de Betty mahmoody, « jamais sans ma fille ». Et ces livres ont littéralement transformé mon esprit… J’ai compris que l’occident n’était pas si malheureux..J’étais passionné des livres sur l’Iran et l’Afghanistan, le sujet de la burka..

Je vous parle de tout cela pour que vous compreniez un peu comment j’ai peu à peu vécu l’Art de la beauté, un peu en cachette dans de beaux livres, et sujet encore tabou ou interdit..!

Tous ces livres m’ont beaucoup appris sur l’existence des autres, et l’enfer ce n’est pas que les autres, c’est aussi l’ombre que l’on projette de nous même sur les autres..

je suis partie un peu loin, mais voilà la beauté se cache partout, il faut saisir son sens par de multiples petits détails…aujourd’hui ma vie n’est plus bercé par ces livres, mais je réussis tant bien que mal, à faire passer de beaux messages,

Voici quelques représentations belles dans mon esprit, même si ce ne sont pas les plus grands peintres à l’origine des ces peintures, c’est peut-être à l’eau de rose où tout ce que vous voulez, mais depuis petite ces symboles de féminité m’attirent, et aujourd’hui j’ose en parler, et le dire ou le montrer, ce que je n’aurai jamais crû faire une seconde auparavant…

Et puis, dans un autre style, je suis attirée par les femmes Sultanes, ou plutôt leur Art de vivre, j’aime vivre comme une reine..Ce que j’aime ce sont les modes de vie d’époque transposés dans le présent…!

 

Ensuite, voici quelques photos inspirantes:

 

 

La vierge Marie en tant que symbole au féminin m’inspire beaucoup, depuis toujours, c’est mon modèle! Tout ce qui la touche est beauté, c’est pour cette raison, que j’en parle assez librement! Dans un appartement où je vivais, je l’avais décoré avec des images iconiques.

 

 

 

 

 

« Tous les corps émergent de l’âme et lui reviennent. Le visible émerge de l’invisible, est régi par lui et retourne à lui » (lao Russel)

Marie-Caroline Rey, CEO et fondatrice Trendy X

la société patriarcale est morte

On nous a enseigné des tas de choses, fausses depuis des années, et je crois sincèrement que nous ne devons pas rejeter ce qui a été, notre vécu, dans la société patriarcale, mais juste l’accepter…Je souhaite m’adresser ici aux femmes, aussi pour dire simplement, que cette société patriarcale, nous a juste permis de nous affirmer encore plus…ET si on avait toujours été au pouvoir, on aurait pas eu ce plaisir actuel de le défaire…Je ne crois pas au féminisme absolu, symbole de révolte, car pourquoi se révolter contre des hommes, ce serait encore leur donner un certain pouvoir…cette rivalité ne doit juste pas exister, c’est tout, l’intelligence ce n’est pas de reconnaître notre supériorité, c’est juste d’accepter l’homme en tant qu’être avec des qualités et défauts, nous devons juste le remettre à sa juste place, en lui faisant comprendre gentillement qu’on est son égal, car notre supériorité on la connaît..

Le principe de compétitivité est très mauvais, et utiliser les armes des hommes, c’est jouer sur leur terrain…à l’heure d’aujourd’hui, on est égaux entre nous, mais pour dépasser cette égalité, il faut juste être nous-même sans crainte, ni peur ou égo….Telle est la femme dans toute sa splendeur, on aura des femmes plus masculines que d’autres, de la même manière qu’il existe des hommes plus féminin, que d’autres…Moi par exemple, j’ai aimé pendant des années des hommes très masculin, pas forcément intellectuel, dans la compétitivité et surtout pas féminin, mais c’était pour mieux me rassurer…Et voilà ce qui est la force de la femme, c’est d’avouer sa fine fleur psychologique, sa spiritualité et sa magie…rarement un homme très masculin surtout te dira qu’il préfère une femme masculine ou bien féminine, il ne fait même pas la différence et est juste incapable de reconnaître sa part féminine, son égo est trop fort…Donc vous voyez où je veux en venir, et pourquoi c’est la fin de la société patriarcale…Si on admet cette évidence, en tant que femme, cette idée simple qu’on sait reconnaître de telles forces ou faiblesses, on aura tout gagner, et on doit guider l’homme mais surtout pas jouer sur le terrain de la compétitivité et de l’ego…C’est un jeu dangereux ou personne ne gagne, je dirai même symbole de fin…car qui dit égalité dit aussi fin de la partie…si c’est une partie pour nous?

        Pour continuer, il faut aller au-delà, et en tant que femme les guider sur notre terrain, celui de la fine psychologie féminine, spiritualité aussi…mais pas la spiritualité religieuse…forcément…Il faut en fait leur apprendre à reconnaître leur part féminine..c’est là où tout va se jouer, l’objectif est de s’entendre pas de se détester, et être dans la compétition avec eux, fera qu’accentuer le mal…Par exemple, moi je veux toujours avoir raison, ce qui fait que je m’entend pas avec les hommes ou plutôt que je m’entend trop bien, mais plus par amitié, actuellement c’est ça! En fait, je reconnais ma force et l’affirme, c’est là où est le problème avec certains, qui recherchent les femmes féminines..je suis une entrepreneuse, et ça fait un peu peur à beaucoup…ce que je ne veux pas pourtant est un fait…être supérieur psychologiquement et intellectuellement ça dérange….mais sincèrement, c’est là le problème et toute la question est donc là: comment se montrer sotte quand on l’est pas? pardonnez-moi svp ce mot! Mais une femme intelligente ça fait peur, les hommes ont peur de se voir retirer leur trop peu d’avance sur nous, et que font-ils alors? Ils se tournent alors vers des femmes faciles à vivre, soumises et qui ont peur d’eux, qui font bien la cuisine, regarde le match avec eux au lieu de s’instruire…ça craint vraiment et c’est malsain, je déteste le foot, je déteste cuisiner et préfère rester au bureau pour travailler, haha, voilà où ça gène quand les rôles s’inversent… »Une femme possède tout ce que l’homme n’a pas et a en plus ce qu’il a »..

Actuellement, je me connecte avec des femmes qui ont compris l’intérêt de nous allier non pour affirmer notre supériorité car ça on le sait déjà, mais plus s’allier pour guider les homme, vers autre chose que la compétition…C’est pas eux qui vont nous guider, puis qu’à présent on a vu où ça menait…vers la compétitivité..Quand on a une mission dans la vie, il faut aller au bout, et moi ma mission c’est de guider les hommes avec les d’autres femmes, c’est une de mes nombreuses missions….

Marie-Caroline Rey, Trendy X

La planification de ma vie

J’aime planifier, je ne veux plus vivre sans ce système et cette solution…je dirige ma vie à l’heure d’aujourd’hui d’une main de fer, dans un gant de velours, parce que je reste toujours souple pour laisser venir les surprises, il ne faut pas être rigide, non plus..et savoir accueillir les belles choses…Si vous découvrez mon agenda par rapport à avant, vous verriez une belle différence. Maintenant, je fais tout pour le remplir, mais il se remplit facilement (je n’attend pas surtout pas que ça soit l’extérieur qui m’impose ses horaires/sa vision ect, ses impératifs au…Alors passons à la pratique!

Pour planifier mon agenda (et je souhaite que ça vous inspire), je note déjà principalement, les RV avec moi-même et donc ce qui concerne mes routines du soir et du matin..que j’ai noté sur une fiche cartonnée qui est clouée sur le mur de l’entrée, pour me le rappeler…voici quelques visuels très parlants:

 

—->Après avoir noter dans mon agenda, le rappel de chaque routine sans détailler de trop, mais si je varie par exemple un soir, et qu’à la place de la méditation, je lise un livre plus longtemps, je le précise…Ou la matin, je note bien que le running/footing, je le fais une fois sur deux…!

—->De même, pour le dimanche, je varie les heures pour mes bilans de semaine professionnels et personnels, je fais aussi des bilans trimestriel et annuel, cela me permet de voir tous mes progrès et de m’améliorer…! Pour le côté fourniture, j’utilise des intercalaires perforés en carton, que je place dans le classeur..j’ai une partie hebdomadaire/trimestrielle/annuelle.

 

 

J’ai toujours été passionnée de planification et d’organisation, et je vais là où va mon coeur…! Récemment, j’ai fait de nombreuses découvertes, des livres qui m’ont beaucoup aidé, et je peux vous présenter celui-ci…je ne vous en ai jamais parlé, il est top mais parfois un peu complexe, il faut beaucoup l’étudier…C’est idéal pour organiser vos entreprises à domicile, si vous travaillez de chez vous…Même les musiciens utilisent ce style d’organisation, j’ai découvert dans une vidéo le bureau de travail de Charles Aznavour, c’était la même organisation…En fait, on peut penser, que classer ses documents c’est terminé, avec les ordinateur, mais personnellement, j’aime beaucoup triturer du papier…

 

 

Et donc, voici ce que j’ai trouvé sur Amazon ici vous avez aussi des boutiques à Paris, qui vendent des fournitures de bureau..comme « Office Dépôt »…!

 

Je vous ai déjà parlé des dossiers qui touchent tous les secteurs de ma vie, j’ai commencé à les remplir, le dossier stratégie comprend toutes mes cartes mentales, celles de mon entreprise en particulier…

 

Le dossier organisation, contient les checklist concernant tout ce que j’automatise, comme par exemple la planification du dimanche et les documents que je réunis pour le faire..les actions que j’entreprend le dimanche dans ma routine du jour…tant perso que pro…ma procédure concernant les mails et le stockage ect…

Ensuite repassons au début, quand je vous parlais de l’organisation/planification de l’agenda: je commence par intégrer les routines, puis les CAll, les Rv face à face, les RV plus perso type médecin ou pou mes enfants, les choses à faire sur le plan financier et administratif pour l’entreprise..le bilan, je vous en ai parlé, puis j’indique les projets nouveaux comme par exemple, cette semaine, enfin je vais finaliser le planning éditorial/social média du mois…! Comme vous voyez mes journées sont bien remplies, je ne m’ennuie pas sauf peut-être le dimanche où c’est quartier libre…et que je m’adonne à mes plaisirs artistiques, car c’est important d’être connecté avec soi…!

Et puis, voici deux outils qui m’aident beaucoup, une série de feuilles où je peux indiquer mes objectifs, et to do list, sur celle de gauche, je fais cela parfois pour avoir une vision globale, des objectifs, des appels à passer/Mails  à envoyer, cet objet est ludique, et vous pouvez en trouver au BHV à l’espace papeterie. Le planning de droite, c’est pour l’organisation des repas, et ceci pour la semaine, vous pouvez voir à droite une partie où je peux placer la listes des aliments (enfin une partie liée à des plats précis et recettes, mais pas aux aliments basics).

img_20190902_0659455892255847148578687.jpg

Enfin, et papa sera bien content que j’aborde le sujet sur le site, puisqu’il me la recommandé, l’aspect de mes finances, le budget mais je lui ai promis et ça fera l’objet d’un article…Car oui maintenant, j’ai une classeur financier bien complet, qui tient compte de mes dépenses d’entreprises, et plus personnels, je fais des tableaux financiers, mais je pense que c’est tout à fait normal, et cela en temps et heure! On en reparlera!

« Je ne suis pas le produit des circonstances, je suis le produit de mes décisions » Stephan Covey)

Marie-Caroline Rey, Trendy x

 

Mes modèles & music

Depuis la naissance de mes blogs, depuis que j’ai commencé à vraiment travailler dur, entre mes programmes pour blogueuses, ma poésie et tout le reste bien sûr, ma musique bien sûr!…J’ai eu à apprendre beaucoup…à m’inspirer aussi, j’ai donc étudié les meilleurs de leur domaine…De nombreux domaines m’intéressent, est-ce dû à mes multiples potentialités? Sûrement, et quand certains parlent d’éparpillement, je pense que c’est tout simplement des talents, et d’oser les affronter…!!

Pour s’améliorer, il nous faut des modèles dans chacun des domaines où l’on veut évoluer .C’est ainsi qu’on progresse….Je vais vous parler de mes plus récents modèles, ce qui me permet d’apprendre sur moi-même, d’imaginer tout possible..Dans la musique, je crois au retour de la musique française, de la poésie d’hier, c’est déjà fait! J’en vois déjà qui iront loin…Je m’inspire des Chanteurs comme Charles Aznavour, qui grâce à leur personnalité ont su nous montrer le chemin…je crois que pour les femmes, il nous faut des personnalités de ce type, qui n’utilisent pas leur physique pour réussir, qui ne choisissent pas une image plus sexy pour s’imposer, car c’est pas cela qu’on veut retenir, non? On a besoin de femmes qui n’utilisent pas leur charme pour plaire au public mais plutôt leur talent d’écriture, alors bien sûr sûr, je ne parle pas de faire tout pour ne pas plaire, mais juste d’utiliser notre esprit plus que notre corps, tant dans les danses que dans la voix, le style tout et tout l’univers…Il est vrai que la femme doit inspirer et telle une muse offrir ses idées…

Ce sont aussi des personnalités comme Mylène Farmer qui m’inspirent, elles ont su aller très loin, en imposant un univers stylistique affirmé, toutes ces personnalités n’ont pas eu peur de la critique, et ont donné le meilleur, sans se galvauder, sans prétendre être quelqu’un d’autre pour plaire, car comme il est bon de le dire: on achète pas son bonheur, on achète pas une image juste pour plaire! chercher à plaire à tous prix, est la mauvaise option, et beaucoup dans l’industrie de la musique, ailleurs aussi, s’imaginent que le matériel leur ouvriront plus de porte, ils se trompent, et quand le masque tombe, on se rend compte de la supercherie! Le talent n’égal pas la richesse financière, c’est comme dans le blogging, et ailleurs, il existe de grands talents, Et respect à Mère Theresa ou Nelson Mandela qui nous rappelle la richesse intérieure et non matérielle!

Il faut apprendre des meilleurs, de nos aînés, de ce qui ont été plus loin que nous, plus haut, mais il faut toujours garder notre personnalité si on veut réellement s’imposer, ne pas s’imaginer à la hauteur est une erreur d’appréciation, car il faut toujours croire que tout est possible! Saviez-vous que chacun est l’enseignant de l’autre, que chaque être humain nous enseigne quelque chose, de part son originalité et sa différence, son talent unique, et rare, on est tous égaux, c’est juste qu’on a pas les mêmes talents, alors ne nous sentons jamais inférieurs ou supérieurs, on est tous égaux dans les talents de la nature..

Mes influences dans sa version côté ouest, est, des Etats-Unis, on en parlera, ma culture musicale étant assez étendue, car toujours réceptive aux nouvelles sonorités…

Aujourd’hui je ne parlerai pas de mode et beauté, c’était axé musique, et je cible toujours en fonction de mon public, c’est aussi réglé à ce niveau…je finirai par citer, James Allen..auteur de « L’homme est le reflet de sa pensée »

« Aujourd’hui, vous êtes là où vos pensées vous ont amené, demain vous serez là où vos pensées vous porteront »

 Marie-Caroline Rey, trendy X

Design de vie magique

Se faire belle d’une autre manière, se faire plaisir dans son jardin secret, c’est une belle manière de s’aimer aussi…J’aime à dire que rester un peu en solitude pousse la créativité au plus haut des sommet…!!

 

Bref, passons au côté pratique, car c’est aussi une forme de design de vie! Un développement personnel, un style de vie! C’est juste nouveau, on parle beaucoup de confiance en soi, d’Amour de soi, mais toutes ces recettes anciennes nous relient à la terre, aux astres et planètes..Il ne faut pas l’oublier…C’est ce qui me motive à créer cet article, cette nouveauté, cette vision différente, et même la mode est liée! On en parle sur Trendy x..

Vous connaissez les talismans, ou amulettes protectrices, on en porte beaucoup et ça se vend, mais parfois on connaît même pas toutes les symboliques…qui se cachent derrière! Les talismans se retrouvent beaucoup dans le style gothique qui fera bientôt son come back, mais qui est là dans les esprits, on le sent, on le sait, mais moins qu’avant….

5bf98ea4258d4ce8153f2f73214fa648

D’ailleurs on retrouve beaucoup ce symbole dans mes design mais au départ, je le créais de façon naturel, je ne connaissais pas le sens! Ensuite, j’ai compris que tout naturellement cela avait un sens très spirituel…à l’image des étoiles….

Empire Y.B Paris.jpg

 

Pour fabriquer un talisman, consultez cet article: https://www.wemystic.fr/guides-spirituels/fabriquer-un-talisman/…C’est alors que vous porterez littéralement la magie sur vous. Cela peut-être aussi par le biais d’un bijou familial qui ne vous quitte jamais. Il vous servira de point de convergence et de barrière protectrice, contre la négativité. Et vous pourrez bénir ce bijou comme vous bénissez vos vêtements, on parlera des vêtements un peu plus loin.

Ensuite, parlons des rituels et des autels de beauté, qui nous rendent toujours plus belles en tant que femme, et nous initient au design de vie, au bien être, c’est magnifique quand on y pense de se créer. Ajoutez des photos de vos icônes préférées dans votre salle de bain, faites vous plaisir, on voit trop souvent des salles de bain qui ressemblent à rien typiques, qui n’ont pas de vie. Je vous montrerais bientôt la mienne, je vais tout changer et y apporter une belle touche de créativité…Vous pouvez également y ajouter des plantes si vous aimez la nature, des cristaux, l’ambiance y sera magique! En dehors de vos produits, vous pouvez créer des cadres dédiés à ce lieu où vous mettez des photos de vous uniquement, c’est narcissique, c’est parfait…:)

Il faut s’aimer soi-même avant tout, pour pouvoir aimer les autres, se retrouver seul avec soi-même, c’est magique…Faites-vous un bain de rose rouge ou tout autre couleur de rose en fonction de leur signification…

 

b658a7757397414d8ea960e2472145df.jpg

Dans la mode quand on l’associe à la magie, et au sens des couleurs, on peut réellement se transformer en fonction de ce que l’on porte, des couleurs comme le violet nous apporte cette touche royale, divine, parapsychique car elle est liée à la spiritualité. Parfois, je me dis que c’est de cet enseignement révolutionnaire dont on devrait bénéficier dans les écoles de mode, peut-être est-ce déjà le cas… ?

38f96d55dde8e335a29268b9474c3add

Vous pouvez avoir des guides spirituelles ou surtout être votre propre guide, mais des femmes comme Vivienne Westwood dans la mode icône du mouvement punk, peuvent nous inspirer…En optant pour un archétype de mode, un genre de guide spirituel de votre look, vous aurez un cap cosmique à suivre, en matière de style! Et dans la mode tout peut nous inspirer, une oeuvre d’Art abstraite, un défilé de mode avant-gardiste, ou un magnifique animal. Il suffit de laisser ouvrir votre troisième œil et de laisser l’univers vous guider. Vous pourrez ériger cette pratique spirituelle, en créant votre propre style qui vous aidera à incarner la femme, que vous entendez être, physiquement et émotionnellement, spirituellement ou mentalement.

Mes modèles sont Marilyn Monroe, depuis petite, j’ai tout lu à son sujet…biographie ect..J’aimais beaucoup aussi Claudia Cardinale, ces femmes m’inspirent de part leur force de caractère et une forme de fragilité plus présente chez Marilyn…

On peut s’inspirer de ses chemises blanches d’homme rentrées dans le pantalon pour ce côté masculin-féminin, sexy…mixé ensemble! Les couleurs orange, rouge et rose se retrouvent souvent dans son style, on peut alors se rapporter au tableau de couleur pour voir si elle exprime chez nous, une envie spéciale de la mettre en avant… Vous pouvez vous inspirer de sa posture pour sur les photos pour créer vos propre shoooting, on en reparlera sur  https://ybparis.com/ .

Comme on a vu, s’inspirer de ses guides spirituels et de ses modèles peut se faire plus différemment qu’on ne le croit, c’est tout un Art, on pourrait même créer un concept sur cette idée là, tant il y a à dire sur le sujet!

Marie-Caroline Rey, Rey Trendy X

Feng shui, mode & richesse

Le life design lié à la mode seront maintenant la pierre angulaire de ce site, je ne l’ai pas appelé coaching de vie, ou self-help, car j’aime me situer dans la sphère de l’innovation, et ne pas faire comme tout le monde tout simplement…Actuellement, toute entreprise qu’elle soit de mode, de design ou de tout autre chose doit avoir une dimension de développement personnel et durable (écologie). Nous ne pouvons qu’approuver les grands principes de vie pour évoluer dans ces nouveaux temps à venir. Nous devons connaître autant la mode que le design de vie, afin d’être en phase…Les grands créateurs auraient sûrement validé cette idée, à l’époque..Je suis certaine que Coco Chanel par exemple aurait adhéré, et je crois bien qu’elle le comprenait: elle affichait dans son salon de la place Vendôme, un épis de blé symbole de richesse et d’abondance, elle avait compris et était une avant-gardiste de ces symboles forts qu’on peut appeler aussi Feng shui..mais elle ne l’a juste pas introduit dans son entreprise de mode car c’était trop neuf.. sans l’avoir connu, je pense que comme tous les grands de ce monde, elle comprenait l’importance d’être riche et l’appliquait très bien…

Aujourd’hui on entre dans une nouvelle ère, peut-être celle de l’abondance quoiqu’on en dise et malgré les plaintes qui jaillissent de tout bord, les choses changent…Alors comment la mode va allier cette dimension avec son aspect créatif, je pense toute suite aux salariés qui sont dans l’entreprise et à leur statut. Il faut dire que certaines startup l’ont bien comprise quand on voit qu’elle crée des espaces de vie au sein des lieux..Il faudrait aller je pense encore plus loin, et réinstaller des espaces de prière et de méditation, chose qui avait été enlevé par l’Etat, en raison de sa séparation avec l’Eglise en 1905. Mais la religion catholique n’est pas la panacée, ni attrayante, ou vrai, je serai plus proche du bouddhisme et des religions de Paix qui introduisent la méditation, si je devais choisir. De mon côté, j’ai été élevé dans la tradition de la religion catholique mais je me rapidement défait de cette emprise..

Pour parler mode, plus concrètement, j’ai découvert lors d’un événement, la Press day Boohoo & Nastygal, un homme qui avait réintroduit un vêtement typique de coco-Chanel (la tenue de travail)….ça m’a un peu choqué au début, car quand on est pas habitué au début on est toujours un peu étonné et puis j’ai trouvé cela si innovant, c’est aussi comme les tenues d’après-ski qu’on retrouve en version d’été..Les tenues de course de voiture mais pour les femmes, en fait tout ce qui est hors norme dans un style à l’opposé de ce qu’on a l’habitude de voir, c’est ainsi qu’on crée le meilleur et qu’on imagine des pièces phares significatives.

1990589d117ed0c08b54b068839e7353

 

Je pense que toutes les femmes peuvent porter ce style…

c39a101c7752bc004eb2d92f7a31330f

Si on veut rentrer dans l’esprit de Coco Chanel, je dirais que ses symboles avaient un fort rapport avec l’abondance, et la richesse…Et qu’elle les a introduit dans le mode aussi!

Et pour résumer un peu la position du feng shui face à la richesse, on peut dire qu’il est conseillé pour l’attirer, d’avoir un chez soi avec de forts symboles qui le représentent..Et par exemple comme je le dis dans un autre article, le cactus qui est symbole de sécheresse et de désert ne représente pas l’abondance, et la richesse… la citrine et l’améthyste aux diamants pour les cristaux, et les vases, les lingots d’or, les voiliers, les chevaux, Des images comme des cascades, des lacs et des poissons qui y nagent, sont de bons symboles du Feng Shui, le dragon et le phénix sont aussi des symboles de puissance et de prestige, les tortues, les arbres d’argent, les pièces de monnaie chinoise, le rire du Bouddha ou le Bouddha d’argent. Le chiffre 8 est aussi un nombre d’abondance et de richesse incessante.

Alors vous me direz quel rapport avec la mode, et bien vous l’aurez compris tous les grands créateurs de ce monde avait compris le sens de l’abondance et de la richesse pour l’obtenir..mais cela toute le monde dans la mode ne l’applique et je pense que ce serait bien d’en prendre maintenant conscience..Qu’il faut introduire le feng shui dans tous nos espaces de travail et de réunir les bonnes énergies..Avant seuls quelques initiés y accédaient…

434fd006935e7dd95abbabe752a216f0.jpg

 

Marie-Caroline Rey, Trendy X

 

Je passe commande à l’univers

je crois que pour avoir ce que l’on veut, il faut le demander à l’univers, c’est pas compliqué, ceci est tiré du livre du même nom, aujourd’hui, ce soir plutôt je vous confie ce que je rêve en grand…mais avant cela, lisons plutôt cela ensemble…ce qui suit est important si vous aussi qui me suivez partout vous souhaitez passer une commande! Ce principe est simple il faut demander et puis, laisser aller sans tergiverser, ou trop réfléchir ni penser. Si j’ai bien compris, c’est comme cela que ça se fait…

Lisez déjà cela pour vous convaincre de la suite…C’est tiré du livre commander directement à l’univers de Barbel Morh, le nom fait penser au père noël…HIHI!

Lien du livre ici comme il est dit c’est un traité de visualisation créatrice et pensée positive, c’est la nouvelle philosophie en 2019, c’est aussi la foi en les lois cosmiques..ect! Je crois sincèrement à cette nouvelle philosophie et je suis fière d’appartenir à cette nouvelle génération de croyant à la pensée positive et au développement personnel, c’est l’avenir de demain…Croyez-moi sur parole!

Voilà ce que dit le livre « prêtez attention à vos pensées car elles deviendront des mots, prêtez attention à vos paroles car elles deviendront des actes, prêtez attention à vos actes car ils deviendront des habitudes, prêtez attention à vos habitudes car elles formeront votre caractère, prêtez attention à votre caractère car il deviendra votre destinée »

Alors suite à ces mots…j’espère que vous retiendrez bien ce à quoi vous pensez le plus souvent ect…Car cela prendra forme et vie!

Maintenant passons aux choses sérieuses, je passe commande charmant lecteur et ceci quasiment à tout niveau:

Voici quelques clichés qui m’ont inspiré….c’est matériel logiquement, mais de manière plus spirituel je souhaite la fin de la misère dans le monde, l’abondance et richesse pour tous ainsi que des siècles de prospérité pour moi et vous…ect..

A moi…..hihi

6169UlOwLUL

J’avais crée un merveilleux tableau de visualisation où j’ai collé des voitures qui m’inspiraient…les voici maintenant emballées, ça avance…je les veux en vrai!

015ddcecbad6e04d8dbe5ced2d2b113e.jpg

Une piscine sur l’eau me ferait aussi plaisir dans la mer égée pourquoi pas comme les grecs anciens, ça me fait penser à Cléopâtre reine d’Egypte et même Adam et Eve aussi!HIHI

6a70da49dd033d49feb5890dc749c55d.jpg

voilà aussi ce que je veux! Ce parc aquatique je l’ai repéré sur pinterest est très sympa!

93bf90730e828dd67a63ac78f370bb99.jpg

J’adore aussi ce style en rouge c’est trop beau vraiment…style course de Ferrari..etc..9072967dbb0bf8f1418bf8a4fa20e8d0

Et puis la vie de la famille de Kylie Jener…Kim kardashian,j’aime beaucoup, je voulais appelé ma troisième fille/enfant Kim, une nuit j’ai fait un rêve et c’était le nom de Kim qui m’est apparu, c’est étrange comme vision créatrice…

Alors que l’univers m’entende….

Marie-Caroline, Trendy X

 

Une alliance entre beauté,poids et santé

La santé et le poids alliés à la beauté sont des axes essentiels, je n’en parle pas souvent mais pourtant c’est bien la première chose dont on doit se préoccuper, pour être bien dans sa beau et prendre soin de soi. La productivité dans le travail et ailleurs dépendent principalement de ce facteur. Vous savez aussi combien je défend le travail des influenceuses et les conseille dans le blog Y.B  Paris. J’ai donc donné la parole à Christine Mangeolle du blog le féminin se conjugue au présent, une femme avant tout, elle nous donne son avis et opinion sur la question. J’aime donner la parole aux femmes, et je compte bien le faire de plus en plus. Dans un prochain post sur Y.B Paris, vous découvrirez le point de vue de femmes, rédactrice web de profession, qui travaillent anonymement et ne signe parfois pas leur écrits, ces femmes sont courageuses, et je veux les mettre en lumière.

9e0c158b91bc2e4a12182fef81e6a58c.jpg

Place au texte de Christine qui nous donne sa vision concernant la santé et le poids. A mes yeux c’est un article invité mais surtout un moyen de faire connaître le travail de blogueuses et influenceuses, j’aime mettre en évidence la plume de ces femmes d’esprit et de cœur. Je me dis également qu’en tant que femmes nous avons le devoir de nous exprimer sur des sujets de société, nous devons toutes prendre la parole sur un blog ou en vidéo, c’est même un must, quand on sait combien l’avis des femmes dans ce monde est important! Le texte s’intitule: « bien vivre sa perte de poids » 

 

05dd794b201145ae07a74ca1df3186f8

trendy x (1)

La volonté de perdre du poids passe par la conscience, ainsi toutes et tous avons nos propres raisons de vouloir se délester des kilos superflus ! être en meilleure santé, trouver ou retrouver une silhouette harmonieuse, gagner du tonus, retrouver la forme, être mieux dans sa peau… La liste n’est pas exhaustive loin de là !

La motivation est omniprésente et ne doit pas faillir pour obtenir les résultats escomptés. En terme de bienfaits physiques et mentaux, un rééquilibrage alimentaire bien suivi est facteur de bien-être et de moral au beau fixe.

Je préfère parler de rééquilibre alimentaire – manger les bons aliments aux bons moments en bonnes quantités – plutôt que de régime, renfermant une connotation négative supposant la privation, la frustration et une reprise de poids souvent conséquente.

Si la perte de poids apporte des bienfaits indéniables, elle n’est pas toujours facile à gérer pour tout le monde, surtout lorsqu’elle est effective sur un court terme. En effet, outre la volonté et la motivation, la patience n’est pas un vain mot en matière d’amincissement. Prendre son temps… afin que le corps accepte les modifications alimentaires qu’on lui impose brusquement et à fortiori, les changements physiques qui en découlent ; pour que les kilos indésirables durement perdus restent définitivement aux abonnés absents et parce que psychologiquement il est important de se faire à l’idée que notre silhouette change. Donnons suffisamment de temps au temps ! notre cerveau a besoin d’intégrer et d’accepter cette véritable métamorphose pour nous permettre d’apprivoiser sereinement ce nouveau corps.

Si la perte de poids permet de changer extérieurement, intérieurement nous restons la même personne avec nos qualités et nos défauts, nos doutes et nos ressentis. Cependant le regard des autres se modifient – celui de la famille, des amis, des collègues de travail, des hommes en général vis-à-vis des femmes… – là où vous étiez auparavant invisible, vous devenez soudain visible aux yeux de tous ! Cette exposition peut fragiliser et brouiller l’équilibre corps/mental qui est indispensable à l’estime et la confiance en soi.  

Beaucoup sont perdues ! que faire de ce nouveau corps, encore étranger et pourtant si intime. Accepter tout simplement d’être accompagnée afin d’effectuer un travail sur soi positif et constructif, aussi bien pendant la perte de poids qu’après, et ce aussi longtemps que vous en éprouverez le besoin.

Sport, Méditation, Relaxation, Yoga, Coaching… Faites-vous aider pour vous réapproprier votre corps.

Dans cette acceptation de soi, le relooking est une étape essentielle. Le subconscient lutte et tente encore de nous imposer l’image de celle que nous étions préalablement. On doute, on s’interroge. Le petit 40 d’aujourd’hui remplace le 46 d’hier mais nous n’en avons pas réellement conscience. Nous nous cachons derrière des vêtements inadaptés morphologiquement.

Le travail de relooking se fait en douceur, progressivement car on ne change pas du jour au lendemain. Il est nécessaire d’apprivoiser cette nouvelle silhouette, d’apprendre à faire connaissance, de trouver son style, de choisir les pièces adaptées, d’être à l’aise dans les boutiques, de s’accepter enfin en se regardant dans un miroir. Dans quel but ? Apprendre à se mettre en valeur, se sentir bien dans sa peau et s’aimer tout simplement.

Cette étape de reprise en main passe aussi par le make-up. Rien de tel qu’un maquillage bien maîtrisé pour se sentir à son avantage. Un teint uniformément parfait, un blush bonne mine, des cernes masqués, des sourcils idéalement épilés… Jolies pédicure et manucure, on se fait belle pour se sentir belle.

On se relooke aussi en allant faire un petit tour chez le coiffeur ! On connaît toutes le phénomène qui veut que l’on change de coiffure lorsqu’un bouleversement positif ou négatif intervient dans La vie ! On ne fait pas exception à la règle dans ce cas précis.

L’estime et la confiance en soi s’acquièrent parfois difficilement. Se sentir belle et bien dans son corps y contribue grandement. »

-Marie-Caroline Rey, Trendy X et Christine Mangeolle, le féminin se conjugue au présent-

 

comment je design ma vie: la direction

En ce jour du 31 décembre, je tenais à vous évoquer ma vision du design de vie, je fais le bilan en ce moment de toute cette année, et j’ai même crée mon classeur de bilan, je vais tout vous expliquer et vous pourrez vous en inspirer afin d’organiser votre vie en 2019. J’ai tant d’objectifs dans mes activités qu’il me faut être au taquet côté productivité, j’ai beaucoup appris de ces questions et sur ces sujets. Cela me passionne et je pense que dans la mode, la beauté ou tout autre activité, c’est juste indispensable de tout planifier au lieu d’être dépendant des événements extérieurs qui nous arrivent. Designer sa vie c’est savoir l’orienter dans la direction que l’on souhaite.

Chaque dimanche de fin de semaine je fais le bilan,  et je note les victoires, les réussites mais aussi tout ce que je devrais améliorer. Je fais aussi un bilan trimestriel et annuel, en fin d’année comme maintenant. Pour les bilans de la fin de semaine je note ce que j’ai réussi à accomplir et sans le développement personnel, mes lectures, je ne saurais pas sur quoi m’appuyer. La connaissance de ces domaines ainsi que mes compétences en productivité, m’aide à dresser un vrai plan d’action et à designer ma vie à ma façon. Aujourd’hui, je pense que les business plans de carrière sont intimement liés au contexte personnel et qu’on ne peut pas séparer les deux domaines, puisque lorsqu’on étudie un nouveau projet et qu’on le planifie, on doit intégrer des éléments de sa vie personnelle pour mieux  appréhender sa vie et la dessiner, la designer comme un artiste.

Planifier est un acte très personnel même si souvent il s’intègre dans un ensemble de systèmes où les planning édito, ou encore les emplois du temps de l’entreprise globale sont intimement liés. C’est finalement une conception très artistique de la vie, créative et c’est pourquoi on s’y plonge pour mieux en cerner l’expertise. Moi-même je suis passionnée par ces questions et je ne me lasse pas d’en apprendre toujours plus.

J’ai envie de vous parler aussi de mon classeur de développement personnel, que je sépare en plusieurs axes (carrière/relations/argent et finance/santé, corps,maison/désirs personnels/bien personnels), je rassemble les infos que j’ai récolté telles que des infos, des questions à se poser pour avancer et designer sa vie… je résume dans ce classeur toutes mes fiches cartons de couleurs variées, qui viennent de petits classeurs aussi.

 

 

J’ai également un classeur dédié à ma stratégie où je consigne en première page de présentation, chaque partie comme dans la première photos ci-dessus…mais ma stratégie globale propre à mon entreprise est plus personnelle, et je ne la rend pas publique. Je peux cependant vous dire qu’il y a une bonne dose de veilles, les finances et la partie site/monétisation… par exemple! Sur le devant de la page, dans une feuille plastifiée on retrouve mes notes, celles que je prends et que je dois intégrer à mes stratégies.

img_20181231_1752274853103177949820701.jpg

 

Pour vous conseiller à mon tour sur la méthode, je peux vous dire que la veille est utile et que vous trouvez beaucoup en cherchant, et c’est ainsi que vous vous confectionnez votre propre méthode! Concernant mes lectures, je ne vous présente plus les livres dont j’ai si souvent parlé….!

Côté productivité vous suivrez mon évolution au fur et à mesure que j’apprends sur ces questions, car je sais pas où j’en serai sans ces outils, c’est tellement essentiel de rester organiser..

 

 

 

 

Marie-Caroline Rey, Trendy X

« Vivre sans but c’est naviguer sans boussole » -john Ruskin- (écrivain, peintre,poète, critique d’Art britannique)

De l’importance du rejet pour réussir

On ne parle pas de mode ou de beauté aujourd’hui, mais de développement de la personnalité et c’est avec l’invité Eric Hebting que nous abordons la question. Eric est entrepreneur, blogger et aventurier, j’ai choisi d’accueillir son article, vous trouverez le lien de son blog ici . La question du rejet est auréolé d’un certain mystère, et pourtant nous le vivons au quotidien, qu’on rencontre le succès ou non. Pour affirmer sa personnalité finalement, on affronte ce sentiment plus que jamais. Mais est-ce un mal pour un bien, est-ce la voie du succès? Et faut-il voir là une libération de l’esprit. Vivre dans le regard de l’autre sans tenir compte de ses convictions, car on a peur d’être rejeté, n’est-ce pas une prison? Je laisse le soin à notre invité Eric Hebting d’apporter sa part de vérité sur le sujet…

Comment surmonter le rejet ?

 

Bonjour, je m’appelle Eric Hebting. Je suis aventurier indépendant et j’aide les personnes à augmenter leur niveau de bien-être, intérieur, extérieur, et financier. Pour ceci, j’utilise des méthodes et des outils, basés sur mon apprentissage et mon vécu.

En effet, je suis moi-même passé de timide maladif, à celui que je suis aujourd’hui, entrepreneur et leader d’une équipe de plusieurs milliers de personnes. J’ai tout de même gardé une partie de ce personnage réservé que j’étais, car … cela fait partie de mon charme 🙂 !

A ce titre, j’ai été invité par Marie-Caroline à écrire un article sur le développement personnel. Le thème que j’ai choisi d’aborder est comment surmonter le rejet.

Au fil des mots, je vous propose de découvrir comment démonter le mythe de « plaire à tout le monde », et d’apprendre à faire la différence entre être rejeté et se faire dire non.

Ensuite, vous verrez quand et comment utiliser lorsqu’il le faut, la conversation de la vérité à coeur ouvert.

Enfin, vous serez amené(e) à définir ce qui est important pour vous, et comprendre comment attirer les bonnes personnes en fonction de votre authenticité et de vos valeurs.

Le mythe : « Le rejet c’est mal, je dois plaire à tout le monde »

Je vous l’accorde, dit comme ça, cela semble grotesque, tellement c’est évident. Pourtant, combien de fois nous sentons-nous mal lorsque quelqu’un nous critique, nous rabaisse, pour le simple plaisir de se moquer de nous ?

« Tu es un minable, un raté, on ne fera jamais rien de toi ». Je me rappelle combien ces propos m’ont fait mal lorsque j’étais collégien (une partie d’entre-eux venaient de mon conseiller d’orientation, et étaient prononcés devant mes parents).

Et c’est vrai ces propos ont sonné le garçonnet de 13 ans que j’étais alors … parce que je voulais inconsciemment plaire à tout le monde.

Même si j’y avait quelques copains et copines, il faut reconnaître que ce passage là n’est facile pour personne. Du collégien fort en sport, en passant par celui fort en maths, jusqu’à la première de la classe, au geek associal, et à celui le plus populaire.

TOUS sans exception sont rejetés par certain(e)s et aimés par d’autres. Bien-entendu, cela fait partie des « non-dits » de notre société où il est mal vu d’être rejeté. Ce qui génère ce sentiment de stress, de pression, d’inconfort, au mieux, ou d’infériorité, voir pire …

 

Pourtant c’est loin d’être une fatalité……

La Réalité : Le rejet PEUT être une bonne chose

A chaque fois que vous décidez de faire la différence, vous serez rejeté. Par exemple, lorsque vous avez mis en place votre projet (de classe, professionnel, etc.) vous avez certainement été rejeté par toutes les personnes ne croyant pas en vous.

Nous sommes d’accord pour dire que oui, dans un premier temps ça fait mal. Mais au fond n’est-ce pas une bonne chose ?

Je m’explique. En fait, ce rejet vous permet de faire un tri objectif entre les personnes qui croient en vous (elles vous soutiendront à un moment ou un autre) et celles qui attendaient simplement un prétexte pour vomir leur fiel sur vous.

Et donc, les identifier vous permettra de renforcer les liens avec les premières et de couper les ponts avec les secondes. Après-tout, qui voudrais garder des personnes toxiques dans son environnement ?

Mais pourquoi donc sont-elles toxiques ? Parce qu’elles ont peur de votre succès, qui ferait se refléter dans le miroir de la vérité, leurs « échecs » (qui n’en sont pas, mais elles préfèrent critiquer pour exister, que de se remettre en question et réussir elles-aussi).

C’est ainsi qu’un de mes prétendus « amis » m’a dit un jour « Si tu gagnes plus de 1200 € par mois, tu deviendras un de ces salauds obsédés par l’argent, un de ces pourris ». Bien entendu il était atteint de la croyance limitante selon laquelle : « l’argent est sale et corrompt tout ce qu’il touche ». Autant vous dire que j’ai anticipé son rejet.

Autre élément de taille (je l’ai appris par l’un de mes mentors), plus vous serez controversé, plus cela voudra dire que vous serez sur le chemin du succès.

 

Attention à faire cette différence : vous rejeter ou vous dire non ?

Non, vous avez raison, tous ceux qui rejettent votre projet ne veulent pas votre perte. Au contraire, certains vous aiment et vous estiment sincèrement.

Ils ont simplement peur de l’inconnu, que vous vous fassiez « avoir », et dans leur tête, lorsqu’ils vous disent : « je ne crois pas à ton projet » cela se traduit par « je t’aime, je veux te protéger de l’échec par ce que je tiens à toi ».

Pour les reconnaître il suffit d’écouter le ton sur lequel ils le disent (rempli bien souvent d’inquiétude sincère), et de leur poser sincèrement les questions « Pourquoi n’y crois-tu pas ? », « Que veux-tu dire par là ? », « Je sais que tu veux me protéger, mais es-tu sûr(e) à 100 % que mon projet va échouer ? » « Je sais que tu m’aimes, et donc, tu préfères me voir épanoui(e), n’est-ce pas ? » en discutant en tête à tête et à cœur ouvert avec eux.

En d’autres termes, gardez l’esprit ouvert dans la discussion mais fixez quand même des limites : c’est vous qui êtes aux commandes de votre vie. Mieux encore, proposez-leur de participer à l’élaboration de votre projet. Après-tout, vous faites ça aussi pour eux, n’est-ce pas ? N’ayez pas peur du rejet car le plus souvent et heureusement, cela reste dans la tête.

Concernant les autres, les « toxiques », le ton et l’intérêt sont bien différents. C’est la plupart du temps avec des airs supérieurs, sur le ton de la moquerie, et de manière répétitive, qu’ils vous rejettent.

Ce qu’ils veulent dire est, comme précisé plus haut, « Je te rejette parce que tu risque de réussir, et, je ne pourrais pas le supporter, parce que tu refléterais alors l’échec que je vis. Je me sentirai inférieur à toi. Alors je vais tout faire pour te ramener dans ma réalité. »

Un seul remède : fuyez-les aussi loin que possible et couper les liens. Quand il s’agit de personnes proches ou de la famille, c’est une décision courageuse, mais nécessaire qu’il vous faudra prendre, sous peine d’être toujours ramené par le bas.

Le challenge ici est d’arriver à rester objectif et ne pas se laisser submerger par l’émotion pour faire la différence.

Sachez ce qui est important pour vous et attirez les bonnes personnes

Dans son livre, Tremblez mais Osez, Susan Jeffers parle d’un tableau que vous pouvez reproduire en y mettant ce qui est important pour vous dans des cases comme : épanouissement personnel, loisirs, relations, famille, couple, carrière, finances, passions, etc.

Voilà une bonne idée pour vous aider à déterminer ce qui est important pour vous, dans chacun de ces domaines, et améliorer votre concentration sur chacun d’eux.

Non seulement vous surmonterez mieux le rejet, mais vous vous libérerez des personnes toxiques, et le meilleur pour la fin, vous attirerez les bonnes personnes et formerez votre propre cercle d’influence positif et constructif.

Alors commencez dès maintenant à redevenir … Authentique !

Retrouvez Eric Hebting sur son blog

Marie-Caroline Trendy X